Partagez | 
 

 ▸ ANNEXES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



- Compte PNJ -
participation : 128

MessageSujet: ▸ ANNEXES   Lun 7 Nov - 22:09



Paris sera toujours Paris
La plus belle ville du monde
Notre bon vieux Francois 1er disait il y a fort longtemps, que "Paris n'est pas une ville, c'est un pays", et il avait bien raison. Paris est plus qu'une ville. Paris est plus qu'une capitale. Paris est plus que cela. Surnommer la ville lumière, Paris incarne aujourd'hui la capitale de la mode et de l'élégance.
Ville très cosmopolite, sa population est d'environs deux millions d'habitant pour la commune de Paris intra-muros, et un peu plus d'onze millions pour son aire urbaine, c’est donc l’une des villes les plus peuplées d’Europe. Située dans le nord du pays sur les berges de la Seine, Paris a pour réputation d’être parmi toutes les villes, la plus belle et la plus romantique. Pas étonnant qu'en son sein de nombreuses vagues créatrices se sont créer avant de partir conquérir le monde, aussi bien dans la culture, l'art, l’Histoire, la mode, la cuisine ou encore le design. Le cœur historique de la ville est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C'est la ville la plus visitée au monde, avec plus de 45 millions de touristes chaque année.

Un peu d'histoire mon bon amis... La position de Lutèce (Paris), sur une île permettant le franchissement du grand fleuve navigable qu'est la Seine par une voie reliant le Nord et le Sud des Gaules, en fait dès l'Antiquité une cité importante, capitale des Parisii, puis lieu de séjour d'un empereur romain. Sa position au centre du territoire contrôlé par les rois Francs la fait choisir comme capitale de la France à la place de Tournai. Située au cœur d'un territoire agricole fertile avec un climat humide et doux, Paris devient une des principales villes de France au cours du xe siècle, avec des palais royaux, de riches abbayes et une cathédrale ; au cours du xiie siècle, avec l'Université de Paris, la cité devient un des premiers foyers en Europe pour l’enseignement et les arts.



Bien que Paris ne soit pas la capitale la plus étendue, il est facile de s'y perdre. Voilà quelques points à savoir sur Paris Intramurros : Séparé par la seine on y retrouve la rive gauche, au sud, et la rive droite, au nord. Chacune des "rives" est elles-mêmes séparée par arrondissement.
Rive Gauche située au sud de la seine, la rive gauche comprend six arrondissement
(ON LE VISITE) Le 5ème arrondissement : Un des plus anciens quartiers de la ville, on y trouve la plus grande partie du quartier latin, construit par les Romains sous l'antiquité. Il est situé sur la rive gauche, au bord de la Seine. Traditionnellement il est considéré comme un arrondissement conservateur et intellectuel. Ce n'est pas par hasard que l'on peut y retrouver le muséum d'histoire naturelle, les arènes de Lutèce ou même l'université de la Sorbonne.
(ON Y HABITE) Le 6ème arrondissement : Également appeler l'arrondissement du Luxembourg, on y retrouve le quartier touristique de Saint-Germain-des-Prés et le jardin du Luxembourg, dans lequel se trouve le Sénat. Toutefois, le VIe arrondissement est d'abord un arrondissement résidentiel aisé, le plus cher de la ville pour le prix de l'immobilier au mètre carré. Mais si vous avez l'insoutenable envie de sceller votre amour, venez faire un tour sur le pont des arts.
(ON LE VISITE/ ON Y SORT) Le 7ème arrondissement : Aaah les beaux quartiers, les belles avenues, pleines de touriste crépitant sous les flashs de leurs appareils photo. Le VIIe arrondissement est un quartier très touristique, puisqu'on y retrouve la tour Eiffel, le champ de mars, le musée d'Orsay et un tas d'institutions politiques (comme Matignon, ou l'assemblée nationale, rien que ça !). Le prestige de ces quartiers est renforcé par de larges avenues arborées et les immeubles cossus où la population y est très aisée (il paraît même que le revenu des ménages y est le plus élevé).
(ON Y HABITE) Le 13ème arrondissement : Anciennement le XIIIe arrondissement était un quartier ouvrier, au XXe siècle c'était encore un quartier très industriel. Aujourd'hui, il est surtout connu pour son quartier asiatique, le quartier de la Butte-aux-cailles ainsi que pour la gare d'Austerlitz. Peu touristique, on y retrouve la présence de nombreuses tours et immeubles d'habitation de construction récente, l'arrondissement présente un urbanisme original dans la capitale, ça peut servir si vous êtes friand d'architecture moderne.
(ON Y HABITE/ ON LE VISITE) Le 14ème arrondissement : Le XIVe arrondissement est un quartier largement résidentiel, mais qui comprend cependant certaines des attractions les plus célèbres de Paris, comme les catacombes, ou la Tour Montparnasse. C'est un arrondissement où il fait globalement bon vivre, où quartiers bourgeois côtoient quartiers très populaires à l'image de son représentant, le chanteur Renaud, qui en décrit l'ambiance un peu vieille-France, village pourrait-on dire.
(ON Y HABITE/ ON S'Y BALADE) Le 15ème arrondissement : Le plus grand arrondissement (en matière de taille) de Paris. Il est principalement résidentiel et comprend quelques quartiers plaisants comme le front de Seine, ou le quartier du Montparnasse. Situé sur une butte, il n'est donc pas étonnant de pouvoir y voir la Tour Eiffel en de nombreux endroits. On y trouve aussi quelques musées et quelques parcs plaisants ou une balade est toujours appréciée.

Rive Droite située au nord de la seine, la rive droite comprend quinze arrondissement
(ON LE VISITE/ ON Y SORT) Le 1er arrondissement : Centre historique et géographique de Paris, le Ie arrondissement n'est pas le plus grand en matière de taille. Néanmoins il vous faudra bien du temps pour en faire le tour, tant il regorge de monuments et de lieux plus remarquables les uns que les autres. Musées (notamment le Louvre), palais, hôtels particuliers, mais aussi cafés, restaurants et magasins vous y attendent à chaque coin de rue. On peut aussi y flâner, place Vendôme ou au Jardin des Tuileries, ou dilapidé son salaire au Forum des Halles.
(ON Y SORT) Le 2ème arrondissement : Situé au centre de Paris, c'est dans cet arrondissement que l'on trouve la Bourse, siège du fameux CAC 40, l'un des acteurs financiers majeurs sur le plan mondial. Les autres activités majeures sont la mode et le journalisme. On y trouve également plusieurs "passages", qui sont en fait d'étroites galeries traversant un bloc de bâtiments de part en part et reliant deux rues parallèles. Ces passages sont un véritable petit trésor de boutiques originale et improbable, mais aussi des cafés, des hôtels ou des musées.
(ON Y SORT/ ON Y HABITE) Le 3ème arrondissement : Indissociable du fameux quartier du Marais qui s'étend également sur la majeure partie du IVe arrondissement et qui en constitue la partie la plus calme, le IIIe arrondissement est l'un des endroits de Paris les plus Agréables à vivre, du moment que vous aimez le calme, un voisinage trié sur le volet et que vous avez des goûts affutés pour l'art. "Village sophistiqué", le IIIe arrondissement contient plusieurs marchés de plein air, un immense marché aux fleurs couvert et de nombreuses boutiques alimentaires spécialisées, quelques musées. Mais surtout on y retrouve la place de la République, noeud de communications et de rendez-vous lors des diverses manifestations.
(ON Y SORT/ ON LE VISITE) Le 4ème arrondissement : Très touristique, le IVe arrondissement incluant la moitié de l'Île de la Cité, avec la cathédrale Notre-Dame, toute l'île St. Louis plus une bonne partie du Marais, sur la rive droite, est un quartier vivant et riche d'attraction touristique. Le jour, son architecture en pierre et ses rues étroites façon Moyen Âge suscitent l'admiration, l'hôtel de ville, la place des Vosges, et le centre Georges Pompidou regorge de touriste. La nuit, changement d'ambiance garanti puisque c'est un des quartiers le plus animé de la capitale.
(ON LE VISITE) Le 8ème arrondissement : Encore un quartier très touristique, le 8ème est l'arrondissement tiens en son coeur l'avenue des Champs-Élysées, réputée pour être la plus belle avenue du monde. On y trouve également le Palais du même nom qui est la demeure assignée traditionnellement au chef de l’État français, ainsi que plusieurs ambassades. Le monument le plus impressionnant de l'arrondissement est sans conteste l'Arc de Triomphe, situé à l'extrémité des Champs. Légende ou réalité, le 8ème serait aussi le berceau d'une puissance et fortunée mafia russe. Peut-être est-ce une légende urbaine...
(ON Y SORT) Le 9ème arrondissement : Quartier commerçant et des loisirs, on y retrouve bon nombre de magasins de standing aux prix plus ou moins abordables, restaurants et théâtres. Ses quartiers se distinguent tout de même les uns des autres. Le sud de l'arrondissement, bruyant et vivant, est territoire des Grands-Boulevards et de l'Opéra Garnier. Magnifique architecture, cours et rues cachées et aussi beaucoup, beaucoup de monde à toute heure. Le nord lui vous mène vers Montmartre via le fameux Pigalle, plus intimiste, un peu crasseux et étrange où tout peut arriver.
(ON Y SORT/ ON Y HABITE) Le 10ème arrondissement : Le Xe arrondissement de la ville de Paris constitue désormais un secteur prisé de la Rive Droite, où de nombreux étudiants se partagent en collocation les grands et vieux appartements haussmanniens, où théâtres, cafés et restaurants ne désemplissent pas. Ce quartier semble au milieu de tout, et est donc à portée d'une infinité d'attractions en seulement quelques minutes de métro ou de vélo, comme le canal saint martin, ou il est bon de se promener en été ou au printemps.
(ON Y SORT) Le 11ème arrondissement : Loin d'être uniforme, le 11ème est cependant homogène dans l'idée que c'est un arrondissement vivant, plein de bars et de restaurants, où il y a peu à visiter mais beaucoup à expérimenter. Le quartier Bastille est particulièrement vivant, donnant sur de nombreux quartiers commerçants, bureaux, écoles supérieures, hôpitaux ainsi que la gare de Lyon qui draine un flot continu de voyageurs vers le centre.
(ON Y HABITE) Le 12ème arrondissement : Comme les autres arrondissements "extérieurs", le 12ème est en fait composé de villages avalés par Paris au cours de son extension, et garde un visage qui change peu avec les décennies. La coulée Verte ou promenade plantée, suit une ancienne ligne de chemin de fer, qui acheminait des marchandises jusqu'au port de l'Arsenal, idéal pour une balade. Le 12ème est l'un de ses plus grands arrondissements, surtout si on considère l'immense bois de Vincennes auquel il est rattaché et qui fait deux fois sa superficie. C'est un quartier situé dans les faubourgs, relativement populaire, où il ne se passe pas grand-chose et où il y a peu d'attractions intéressantes. Pour autant, il ne s'agit pas d'un arrondissement désagréable.
(ON Y HABITE) Le 16ème arrondissement : Le XVIe arrondissement de Paris est une zone largement résidentielle, connue pour abriter certains des foyers les plus aisés de Paris. Le coût de la vie, habitation, restaurants, boutiques, y est, d'un point de vue touristique, en effet assez élevé mais ce quartier ne manque pas de charme. Si vous cherchez la tranquillité, la sécurité et une belle architecture haussmannienne, c'est l'endroit parfait pour vous.
(ON Y SORT/ ON LE VISITE) Le 18ème arrondissement : Surement un des arrondissements les plus pittoresques de Paris, le 18ème comprend les quartiers de La goutte d'Or et de Montmartre. Ce dernier est l'une des plus hautes buttes de Paris et la vue du sommet vaut le déplacement. Quartier artistique, il a abrité de nombreux artistes comme Picasso, Dalí, Duchamp, Toulouse-Lautrec et bien d'autres. On y trouve aussi la basilique du Sacré Coeur, offrant une vue imprenable sur Paris. Au sud, le quartier de Barbès, très populaire, est massivement peuplé d'immigrants d'Afrique du Nord. Le XVIIIe arrondissement est donc très contrasté, intégrants îlots ethniques à un secteur bourgeois ou le contraire, ainsi que réputation sulfureuse quand on s'aventure vers la place Pigalle.
(ON Y SORT/ ON Y HABITE) Le 19ème arrondissement : Situé au nord de la ville et très agréable à vivre, il dispose d'environnements variés, abrite des populations très différentes et est très appréciable pour les familles et les enfants en général. Les Buttes-Chaumont offrent un immense parc pour promenade, jogging et picnic du dimanche. En revanche, à partir de la station de métro Place des Fêtes, l'arrondissement perd pratiquement tout intérêt pour devenir très résidentiel, alternant quartiers tranquilles et citées délabrées.
(ON Y SORT/ ON Y HABITE) Le 20ème arrondissement : Le 20ème est l'un des plus populaires de la capitale. Son profil sociologique se modifie cependant très rapidement avec l'arrivée en nombre des populations de jeunes urbains bourgeois branchés et aisés. Ceux-ci côtoient une population aux revenus plus modestes, car il subsiste quelques quartiers d'habitat social. Globalement, l'ensemble contribue à créer un arrondissement animé, vivant, populaire et sympathique. Il se caractérise en particulier par un très grand nombre de théâtres et de cafés-théâtres. On trouve tous les types d’ambiances, depuis le rock punk à la musique ethnique, notamment dans les environs de Bagnolet au sud du cimetière et de Ménilmontant, autour de la butte et de l’avenue du même nom. L’attraction touristique principale de l’arrondissement est le cimetière du Père Lachaise, toutefois cet arrondissement fait plutôt partie de ceux dans lesquels on choisit de vivre ou d'y passer une soirée entre amis plutôt que de le visiter.
(ON Y SORT/ ON Y TRAVAIL) La Défense : Bien que le quartier de la défense ne soit pas vraiment un quartier de Paris, il constitue un point d'attraction majeure de la capitale. C'est un immense complexe de bureaux, le plus grand quartier d'affaires européen, composé de tours et de blocs de verre et d'acier. La constitution du quartier de la Défense est un choix fait dans les années 60 afin de ne pas défigurer l'architecture de Paris par l'implantation de gratte-ciel moderne en secteur haussmannien. On y trouve aujourd'hui quelques magasins et restaurant.

Crédit : wikitravel & air bnb



Dernière édition par Admin le Sam 17 Déc - 21:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com

avatar



- Compte PNJ -
participation : 128

MessageSujet: Re: ▸ ANNEXES   Sam 17 Déc - 21:10


Les banlieue
Paris n'est rien sans ses banlieue
Banlieue,  nom féminin,  ensemble des agglomérations qui entourent une ville et participent à son activité. Participer à son activité, en y travaillant, en s'y rendant tout les jours, pour sortir, rencontrer, partager, aimer, vivre.
Il y a encore peu, les banlieues d'Île-de-France était divisées en zones, allant de la zone 1 (qui en fait représente paris intramurros), à la zone 8 (la plus éloignée de Paris). Nous vous conseillons de jeter un oeil par ici, si besoin. Afin de répartir au mieux les lieux pour le forum, nous avons choisi d'utiliser les zones 2 et 3, puis de sélectionner 5 communes.

L'indicateur euro (€), est un indicateur créé par rapport au revenu mensuel moyen, puis classé par paliers. Cet indicateur est seulement là pour vous permettre de situer votre personnage par rapport à sa situation financière, etc...

Zone 2
(€) Saint-Denis : Limitrophe de Paris, longtemps ville industrielle et pauvre, associée à la pollution et à la saleté, la ville de Saint-Denis a changé de visage à la fin du siècle dernier. De nombreux immeubles, certains en plein centre, demeurent cependant très dégradés. Le territoire de la commune se compose de plusieurs quartiers assez différenciés, certains relativement isolés ou distants de l'hypercentre. Dominé par la basilique Saint-Denis, flanquée du jardin Pierre de Montreuil, le centre ancien compte plusieurs monuments remarquables.
(€€€) Vincennes : L'histoire de Vincennes est étroitement liée à l'histoire de son bois et de son château. Château, bois, hippodrome ou encore zoo, le nom de Vincennes bénéficie d’une résonance particulière. Bénéficiant d’un cadre privilégié, Vincennes offre une qualité de vie indéniable : des commerces dynamiques, des activités associatives foisonnantes, un réseau de transports dense, des équipements publics de qualité, une sécurité avérée et un patrimoine exceptionnel.
(€€) Ivry s/ Seine : La commune est marquée par son passé industriel et ouvrier. Dès la fin du 19e siècle, de nombreuses usines s’y installent. Mais dans les années 1970, la désindustrialisation frappe de plein fouet, signant le départ de plusieurs compagnies. À partir des années 1990, la Ville entre alors dans une phase de reconversion économique. Des sièges sociaux d’entreprises s’établissent, le tissu de PME-PMI se développe, le nombre de résidents progresse et se diversifie.
(€€€) Vanves : Située aux portes de Paris, au coeur des Hauts-de-Seine, Vanves est une ville qui mêle à la fois dynamisme et bien-vivre ensemble. Vanves est constitué de 3 quartiers : le Plateau, le Centre Saint-Rémy et les Hauts de-Vanves. Le Plateau est la partie la plus récente, la plus dense, essentiellement bâti de nombreux immeubles d'assez grandes tailles et des voies piétonnes, avec un habitat mixte. Le Centre Saint-Rémy est la partie la plus ancienne, plutôt considéré comme le petit village de la commune. Les Hauts de-Vanves représentent la partie la plus calme et la moins dense de la ville, avec une population plus aisée.
(€€) Clichy : Clichy, également nommée localement Clichy-la-Garenne est située au nord-ouest de Paris dans sa première couronne. Aujourd'hui, malgré l'importance de son développement, Clichy conserve son caractère de "village" qui ne manque pas de séduire. Avec le souci constant de préserver son équilibre, son identité et ses traditions, Clichy construit son avenir. À travers une politique de logement adaptée à sa population, une gestion locale axée sur la solidarité et la prévention, et grâce à ses nombreuses activités culturelles et sportives, Clichy se rénove pour être une ville en concordance avec son époque.

Zone 3
(€€) Nanterre : Ville universitaire, Nanterre accueille le campus de l'université Paris Ouest et compte environ 35 000 étudiants. Elle se trouve aussi au cœur des principaux enjeux de la métropole parisienne: enjeux démographiques, environnementaux, et de diversité socio-économique. Dynamique, et à la fois jeune et familiale, Nanterre a su rester une ville populaire et attractive en même temps, pour offrir une réelle diversité ethnique.
(€€) Gennevilliers : Située dans le département des Hauts-de-Seine, Gennevilliers fait partie de la banlieue nord-ouest de Paris. Établie dans un méandre de la Seine, elle est aujourd'hui le plus important port fluvial de la région. Le bourg s'est d'ailleurs toujours développé grâce au fleuve. À l'origine, les habitants du village rural profitaient des crues pour les cultures, mais les inondations régulières étaient un frein à tout essor urbain. Rois et nobles venaient chasser dans les forêts de Gennevilliers, puis les peintres impressionnistes profitèrent de l'ambiance bucolique des berges. Le développement économique reste tardif et les activités portuaires sont aujourd'hui un atout dans une société marchande mondialisée. Gennevilliers reste une ville agréable, populaire et familiale.
(€) Le Blanc-Mesnil : Le Blanc-Mesnil est une commune située au nord de Paris. Pôle économique d'ampleur, la ville profite de la présence de plus de 1 500 entreprises et fortes d'une culture locale importante. L'église du Sacré-Coeur, la ferme Notre-Dame et l'église Notre-Dame-d'Annonciation sont des monuments constituant son patrimoine architectural. Urbain mais vert, résolument jeune, populaire, Le Blanc-Mesnil offre une certaine diversité dans sa population.
(€) Rosny-sous-Bois : Ville de 44 milles habitants, Rosny-sous-Bois s’étend à l'Est de Paris. Avec un habitat résidentiel varié, au cœur d’espaces verts préservés, à une altitude de 70 mètres, Rosny-sous-Bois, offre la possibilité de pratiquer de nombreuses activités sportives. Divisée en 10 quartiers, la ville comporte plusieurs ensembles de logements sociaux et quelques créations architecturales originales. Elle possède aussi un impressionnant centre commercial, de quoi ravir les dingues de shopping.
(€€€) Meudon : Meudon fait partie des banlieues cossues de l'ouest parisien, située sur un plateau, bordé par la forêt de Meudon, la ville domine les banlieues alentour. L'histoire de la ville est liée à celle de la Famille de Meudon, l'une des plus anciennes lignées de la noblesse française. À la Renaissance, plusieurs grandes familles firent construire des châteaux. La ville a ensuite profité de l'arrivée du chemin de fer pour voir sa population doublée pendant les Trente Glorieuses. Meudon est aujourd'hui une ville résidentielle animée par diverses activités de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com
 
▸ ANNEXES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» annexes méta-humains ~ they aren't monsters
» annexes kingsman ~ be a perfect gentleman
» annexes s.h.i.e.l.d ~ be a perfect agent
» Les brouillons des annexes.
» annexes laboratoire thelma ~ a reborn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: Paris n'est pas une ville, c'est un pays ! :: Le Routard-
Sauter vers: