Partagez | 
 

 GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund   Lun 26 Déc - 21:07



Gabriel Andor Schwarz
cut me down, but it's you who's gonna be hurt



SCHWARZ


GABRIEL

feat. garrett hedlund
Nom de famille et prénom; une brute, un connard, un enfoiré. le nom transmis à chaque génération. il se serait bien passé de celui-là. il l'aurait bien oublié, il l'aurait bien changé. mais il a la flemme, une flemme profonde qui le retient quand il en a marre. il oublie, il fait tout pour oublier. pourtant, il est toujours là, le schwarz, comme une ombre, l'ombre d'un père, l'ombre d'une vie passée, l'ombre de ce qui a été. sa mère, douce idiote, l'a appelé gabriel, a insisté pour lui donné un nom français, qui venait de sa patrie, de son pays. bien trop doux, bien trop sage pour ce qu'est devenu son fils. gabriel, c'est une blague, une moquerie, l'ironie qui marque sa voix quand il se présente. Âge; il la voit, la catin, qui s'approche avec ses chaussures ridées, ses promesses, ses crises. le temps qui passe, la trentaine bientôt entamée, il se balade avec ses vingt neuf ans pour encore quelques semaines, un petit peu. un tout petit peu, pour faire semblant, pour se convaincre qu'il est pas si vieux, que tout ira bien, que le temps passe que pour les autres. ça lui fout les jetons, le tic tac de l'horloge biologique qui le fait se tendre trop vite, trop fort. Date et lieu de naissance; il est né en allemagne. dans la sublime ville de berlin, le cliché, la capitale. un père qui y avait toujours vécu, qui refusait de la quitter et une mère qui craquait pour les accents, qui est restée pour lui, qui l'a payé. il est né le vingt juin et a fêtés quelques anniversaires par là. un peu trop, sûrement. Nationalité et origine(s); la double nationalité, celle de son père par la naissance, celle de sa mère par le combat armé qu'elle a mené. allemand, parce qu'il est né là-bas, sur le sol de berlin, entre les jambes écartelées de sa mère. français parce qu'elle a tout fait pour le faire partir, pour lui donner un ailleurs. mais qu'elle était trop conne pour viser plus loin que la frontière. c'est tout ce qu'il a dans le sang, sa mère et son père qui se battent en duel pour savoir lequel le bouffera le premier. Les amours; l'amour, y en a pas, alors les amours au pluriel, y en a encore moins. il est pas puceau, il a déjà eu des copines, un peu des copains, mais c'est pas son truc, pas son délire. les relations, c'est compliqué. les garder, encore plus. alors il aime, de temps en temps, un peu, parfois. mais dans le fond, c'est un ermite, un gars enfermé dans son monde qui pense plus à sa bagnole qu'à serrer des nanas. il aime le sexe, ça lui prend parfois. mais il renie l'amour. et ça fait trop souvent l'amalgame. La famille; son père, le connard, enfermé pour de bon, en route pour la chaise électrique. si ils pouvaient encore. père en prison, mère paniquée qui lui a offert un aller simple pour la France avant de disparaître de la surface de la terre. il sait même pas où elle est. il cherche pas. il a des cousins, des allemands, qu'il voit jamais. puis il a personne. parce qu'il a besoin de personne. Les amis; en bon ermite, il en a pas vraiment. quelques connaissances, des collègues de bureau, des gars qui lui tapent le dos et lui font des blagues pourries. mais il sait pas si il a des amis. il refuse de s'attacher. plus depuis longtemps. Les emmerdes; des emmerdes, y en a beaucoup, beaucoup trop. l'argent coule pas à flots, son appart est miteux, et y a toujours des putains de voitures qui passent devant sa fenêtre. pas de familles, pas d'amis. la solitude lui pèse parfois, souvent trop. mais il l'oublie, il le refuse. il fait ce qu'il peut et c'est pas toujours très concluant. Et sinon, Paris c'est quoi pour toi ? paris, c'est une prison, un havre de paix, les deux en même temps. l'endroit où sa mère le voyait vivre, donc l'endroit où il ne voulait pas aller. il parlait vaguement français, avec l'accent rugueux de l'allemagne, il connaissait rien. il a du se démerder, c'était pas forcément concluant. mais paris, c'est pas forcément son idéal. il sait pas si il y restera. oui et non, à voir. paris c'est qu'une ville, il fait avec. D'ailleurs, pourquoi t'y vas ? fallait un endroit où s'enfuir, un endroit où on le trouverait pas, une grosse ville plus loin où se terrer comme un rat. alors, il a finit à paris. c'pas vraiment un choix, mais il y est bien depuis. il s'est fait son trou, il s'est fait une vie. depuis le temps, il sait même pas où il irait si il la quittait. Groupe; uber, ça fait trop longtemps maintenant qu'il y est pour se dire touriste.    

(BONHEUR) une vie de merde, c'le cas de le dire. ça l'a rendu froid, ça l'a désabusé. il croit pas franchement au bonheur. il croit à l'habitude, au courage, à la force de caractère. mais pour lui, le bonheur, c'pour les branleurs. la vie est une pute qui prend trop cher, y a que les riches et les mafieux qui peuvent se le permettre. alors il oublie et il vit comme il peut, en se démerdant, en se battant, en souffrant. avec le peu de choses qu'on lui donne pour tenir bon. (BESTIAL) il adore les animaux, c'plus fort que lui. il caresse les chiens dans la rue, il s'arrête pour dire bonjour aux chats, il met du lait au coin de la rue, là où y a une ruelle et des bêtes errantes. il donne un peu aux sdf et il essaie de pas se sentir con quand ils les voient trembler. il dit bonjour mais il s'attarde pas. il sait pas gérer les humains, c'pas son truc. les animaux, c'est plus facile. pourtant, il en a pas chez lui. peut-être parce qu'il a peur que même le chien le trouve pathétique. (POURRI) il fume, beaucoup. ça fait bien, la clope au bout des doigts, la fumée qui s'envole, l'air pensif alors que t'es juste occupé à te dire que t'as les couilles qui grattent. ça fait bien, ça faut stylé, ça fait classe. en vrai, il est pas classe, il est juste accro à la nicotine, au tabac qui lui pourrit les poumons. c'plus agréable que le froid de merde qui s'abat trop souvent sur paris. europe de merde. (NAUSEE) la nausée matinale, ça lui colle aux basques. il a pas de mômes dans le ventre, il est juste malade de la vie. il vomi souvent, c'est la nausée, ça le bouffe. il le contrôle, il respire, il bouge plus, il a du mal à se lever, il fait gaffe. il peut rien y faire, c'est depuis son enfance, depuis toujours. il se souvient plus de quand il pouvait se réveiller sans avoir envie de finir dans la salle de bain. (VIDEUR) son boulot, la routine. il enchaîne les trucs, il a changé plein de fois. il s'est fait virer ou pas. mais ces derniers temps, il a trouvé un job dans une boîte. videur, garde du corps. il croise les bras, il a l'air sombre, il est habillé en noir. une attitude normale dans sa vie de tout les jours. ça dissuade, ça fait bien. alors il fait gaffe à pas dire de connerie, à pas se faire jeter. (QUATRE ROUES) sa bagnole, son bébé, son amour. la seule chose à laquelle il s'est attachée. un achat d'il y a longtemps, d'il y a quinze ans. il l'a aimé, il l'a prise avant même de savoir conduire, elle lui a tout appris. il a baisé à l'arrière, il a vomi à l'avant. c'est plus sa maison que tout autre endroit. sa voiture, c'est tout ce qu'il a, il peut pas vivre sans. (TACITURNE) il a pas l'âme d'un poète, il a pas l'âme d'un conteur. il sait pas parler, gabriel, il sait pas comment enchaîner les mots. c'pour ça qu'il finit toujours seul. trop silencieux, il ouvre la bouche et ne dit que la vérité. il dit des conneries, des méchancetés. parce que son âme est lourde et qu'il a aucun filtre sur les lèvres. (HETERO) il aime les femmes, principalement les femmes. il vit des femmes, il accepte leurs caresses, leurs baisers, leur amour trop fort, trop violent. il arrive pas à leurs rendre vraiment, plus de quelques heures. il sait pas pourquoi. elles arrêtent de le tenter, une fois le mystère dévoilé, une fois l'orgasme consumée. il les oublie tout aussi vite. pas de culpabilité, pas de sentiments du tout. (DEGOÛT) les limaces, les escargots, les trucs gluants. ça le dégoûte, ça le rend malade. il supporte pas la sensation de la bave, il supporte pas les crèmes épaisses, il peut pas manger des trucs avec un air gluant. le mot le dégoûte, la texture, c'est au dessus de ses forces. pire qu'une phobie, c'est la maladie physique, l'allergie. (TECHNOPHOBE) c'pas un geek, c'est pas un fou de la technologie, c'est pas un dingue des ordinateurs. il a un téléphone, il a un ordi, il se démerde, mais il y passe pas des heures, il y passe pas sa vie. il en est pas capable, ça l'emmerde. alors il finit par laisser tomber. ce sera jamais un fan de ce genre de trucs. (BRUIT) le silence, oppressant, impossible. y a une chaîne hi-fi dans son appart, un petit truc pourrave qui fait à peine assez de son pour qu'on l'entende, mais qui tourne non stop dans l'appartement. il supporte pas le manque de bruit. même les voitures dans la rue lui font du bien, c'est toujours mieux que de rien avoir dans les oreilles. (IRONIE) amusé de la vie, l'ironie comme armure, c'est sa façon d'être, sa façon de parler, il y peut rien. on dit qu'il est méchant, que c'est un connard, qu'il a aucun respect. il est juste pas capable de ressentir et le fait payer au monde. c'pas un méchant, c'est juste un cassé de l'existence.

Prenom/Pseudo HJ; hedgekey, ama pour les intimes (tout le monde, quoi, j'suis intime avec la terre entière moi, wesh) Âge; la petite vingtaine qui se balade. Localisation; bretaaaaaaaaagne, à la mer. Fréquence de connexion; souvent, souvent - tout le temps, j'ai pas de vie moi. Type de personnage; inventé totalement. Où as tu trouvé le forum ? lol, t'es un comique. Une cass-dédi ? manu, t'es bonne. geo, j'te baise aussi, j'ai la place 



Dernière édition par Gabriel Schwarz le Lun 26 Déc - 22:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 496
→ avatar : Bernmark
→ crédits : unicorn (avatar), Asta (codage signature), venus in furs (icone), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund   Lun 26 Déc - 21:21

Tu me tue à petit feu tu sais EMO

Tu mérite même pas un bienvenue, mais j'taime alors bienvenue KEUR SUR TOI
J'viendrais te harceler pour la peine, finis vite cette fiche

_________________
Quand tu dira que c'est ma faute,
que je n'ai jamais su t'aimer.
Au diable toi et tes apôtres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t51-manu-lefebvre-mathilda-bernmark

Invité

Invité

MessageSujet: Re: GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund   Lun 26 Déc - 21:22

j'vais te mettre le feu ouais AH VIVIVI
je fais, je fais, laisses moi deux secondes JUAN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La Connasse
→ participation : 181
→ avatar : Giza Lagarce
→ crédits : moondust


MessageSujet: Re: GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund   Lun 26 Déc - 21:46

Bienvenue parmi nous sur PANAME ! KEUR SUR TOI

Alors comme ça tu me baises ? Laisse moi check ton compte courant d'abord stp. #connasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund   Lun 26 Déc - 21:46

fais pas ta mijaurée toi, t'sais que tu vas aimer SEX
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 496
→ avatar : Bernmark
→ crédits : unicorn (avatar), Asta (codage signature), venus in furs (icone), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund   Lun 26 Déc - 23:51



Validé(e) !
Bienvenue à Paris !

C'est bon tu peux m'incinérer la, tu ma carrément tuer EMO Je veux, j'exige, un lien
Félicitations ! Tu viens de te faire valider et dès à présent, tu vas pouvoir te lancer dans le grand bain et devenir un vrai parisien ! Pour devenir un parfait newbie, pense à remplir ton profil et surtout à t'inscrire dans nos divers listings, ça t'aidera à trouver des liens !
Une fois tout ceci fait, tu n'auras plus qu'à trouver une vie sociale à ton personnage grâce à la fiche de liens et les divers réseaux sociaux ! Pour finir, on te conseille quand même d'aller jeter un petit coup d'oeil à la banque des points.

Et maintenant ? Amuse-toi et rejoins nous sur la Chatbox si le coeur t'en dit !  LOVE

_________________
Quand tu dira que c'est ma faute,
que je n'ai jamais su t'aimer.
Au diable toi et tes apôtres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t51-manu-lefebvre-mathilda-bernmark

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund   

Revenir en haut Aller en bas
 
GABRIEL SCHWARZ ▸ Garrett Hedlund
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gabriel
» Blizzard de Saint-Gabriel de Brandon
» Blizzard de St-Gabriel !!!!
» st-tite vs st-gabriel
» LE BLIZZARD DE ST-GABRIEL REVIEN DS LE SENIOR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: Fiches Archivées-
Sauter vers: