Partagez | 
 

 BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




Invité

Invité

MessageSujet: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 19:12



 
Balt Delacroix
  [the poison in your veins]

 

DELACROIX


"BALT"

feat. barrueco
Nom de famille et prénom; Un fardeau, foutu prénom que t'as égaré en cours de route. une jolie antithèse , un décalage entre la signification sacrée du prénom et ton caractère. "Balthazar" , trois longues syllabes que t'as rapidement abrégées en un vulgaire son "Balt". Balt, ça tonne dans l'air sans donner le moindre indice sur tes origines. Un surnom bien plus révélateur que le prénom d'un des trois personnages du récit de la nativité. Il n'y a plus que ta génitrice qui énonce l'intégralité de ton nom. Et comme si ce n'était pas assez, y'a ton patronyme "Delacroix" qui insiste un peu plus intensément sur tes origines. Un nom de bourge, foutu nom de famille que t'as inlassablement tenté d'envoyer valser. Âge; un quart de siècle , la vingtaine dépassée : vingt-cinq ans. Date et lieu de naissance; un fauve. t'es lion, né dans la jungle de paname le vingt-août. Nationalité et origine(s); Paname et toi c'est une longue histoire. t'es d'ici, né dans la capitale française avec un patronyme parfaitement français. et pourtant, t'as un petit accent anglais, le résultat d'un mariage franco-anglais qui se laisse parfois entrevoir lors de certaines prononciations. t'es français avec des origines britanniques.    Les amours; que du vide, le néant. quelques histoires, de petites futilités qui se sont déjà envolées de ta mémoire. l'amour c'est pour les naïfs, un sentiment de merde qui nous embarque à la dérive. pour toi, c'est un peu comme de l'auto-destruction, un putain de poison qui nous prends aux tripes.  La famille; un puzzle dont les pièces se sont éparpillées ici et là. des bonnes manières qu'on envoie valser, des mensonges qui s'agglutinent un peu plus chaque jour. Les Delacroix ne sont qu'une image, qu'une futile apparence , y'a que du vent, que de la gueule. Un père trop exigeant, une mère absente , une cadette qui suit la norme , une aîné qui s'prends pour la génitrice, et puis y'a toi. toi, qui fait des vagues. toi, qui s'fout des apparences. Les amis; un p'tit gang qui fout tout en l'air. Les emmerdes; le géniteur et ses idéaux , ton aîné et ses sermons , puis, y'a aussi ce foutu pari à la con. Et sinon, Paris c'est quoi pour toi ? une marée humaine, la jungle parisienne, un bon gros bordel que tu délaisserais pour rien au monde. D'ailleurs, pourquoi t'y vas ? les bases sont ici, t'es né là, t'as tes potes, et t'as pas la moindre envie de te barrer de là.  Groupe;Metro  










[un]▸un patronyme au goût amer. t'aurais aimé quelque chose de moins bourge, un nom de famille qui passe crème et au lieu d'ça, t'as hérité d'un nom qui suffirait presque à lui-seul à dévoiler le compte en banque de ton géniteur. t'es du VI arrondissement, quartier huppé de Paris , des voisins inconnus , des visages qui se scrutent. des chichis bon genres, des râleurs invertébrés et beaucoup de paraître. toi là-dedans t'es comme un lion en cage. le seul qui s'fout de tout ça. [deux]▸ une rébellion progressive. t'as commencé à dire non aux idéaux de ton géniteur, t'es parti de ton côté sans réellement te soucier de l'avis de l'homme de la famille. t'as préféré suivre ton intuition en commençant à tracer ta propre destinée. contrairement à ton aîné, toi, t'as jamais crié sur les toits de Paris ton patronyme, t'étais plutôt celui qui préférait taire ce petit détail que de l'étaler. alors, forcément t'as poussé peu à peu la rébellion jusqu'à devenir l'antithèse même du fils adoré. des rapports conflictuels, et toi qui ris au nez sans te soucier des conséquences. Et pourtant, t'es toujours là, présent aux repas familiaux et aux exubérances de la bourgeoisie parisienne. tu l'fais uniquement pour ta cadette, le seul maillon de la chaîne familiale qui vous relie tant bien que mal les uns aux autres. [trois]▸ des règles à suivre, de maudites petites instructions sur lesquelles tu n'as jamais pu t'empêcher de piétiner.  Gamin, tu ne pouvais d'ailleurs s'empêcher de remanier habilement les règles du jeu au fur-et-à-mesure de la partie. Une manière comme une autre d'obtenir ainsi la victoire. t'étais un véritable mauvais-joueur, un garçon prêt à tout pour s'octroyer une victoire. Quel qu'en soit le prix. T'es un fauve, un animal à apprivoiser qui ne peut s'empêcher de n'en faire qu'à sa tête. Toi, t'es pas vraiment le genre d'homme à suivre les règles. T'es plutôt le genre d'homme qui fonce dans l'tas, qui n'hésite pas à relever ses manches pour venir étaler ses propres règles. T'as peur de rien, ni de ces lois qui emprisonnent les êtres humains, qui les condamnent à n'être que de simples "pantins", ni même des conséquences qui adviennent parfois. Elles n'ont qu'à surgir, d'un instant à l'autre, et ta ruse lui permettras de les dompter. T'as pas peur toi, aprés tout, la peur empêche l'homme de vivre. T'es un solitaire, un jeune-homme qui ne suit uniquement ses propres règles. D'ailleurs, tu te fiches de tout, des règles , des conséquences et plus particulièrement des personnes qui t'entourent. Toi, t'en fais qu'à ta tête.  [quatre]▸ t'étais loin d'être un élève assidu au grand damne de tes géniteurs ; des séchages de cours, quelques triches, des moments d'égarements et des avertissements par milliers. Et pourtant, t'as finis par intégrer Science Po pour des études de droit. A croire que t'es aussi habile pour envoyer valser les lois que pour les remanier. Tu joues avec les mots, avec ces articles appris sur le bout de tes doigts. Les lois sont parfois plus perfides que tu ne l'es, et ça, ça te plait. Alors, même si t'as pour habitude de n'en faire qu'à ta tête, t'as appris à calmer tes ardeurs dans l'enceinte du campus. là-bas, t'apprends à utiliser les lois différemment. [cinq]▸  Grand consommateur de produits addictifs, t'es un addict de cette substance cancérigène appelée "nicotine". Tu ne peux t'en empêcher, les mauvaises habitudes ont la vie dure, et les tubes cancérigènes s'enchaînent au fur-et-à-mesure de la journée.De douces substances qui stimulent ton palet sans pour autant envenimer ton esprit. A cette addiction s'associe la caféine, une substance énergisante qui stimule un peu plus ton corps. [six]▸ Et puis, t'es pleins de dérives ; des acouphènes, une gueule de bois et ton corps inerte. Petit pantin désarticulé, tu ramasses les morceaux d'une nuit trop courte. Des sons s'accentuent en ton esprit, une migraine se heurte violemment à ton être. Le repos tu maudis, et tes veines jubilent encore de cette dose bienfaitrice d'alcool s'y y ait immiscé durant la nuit. Des verres enchaînés, quelques substances avalées, et un réveil qui assomme. cataclysme, le rituel des lendemains de beuveries.   [sept]▸ T'as besoin d'adrénaline, de sensations fortes et de tout autre sentiment qui te permets de libérer ton esprit de la réalité. Stimuler ton être et braver les limites, voilà ce que t'aimes. Alors, forcément, t'es un sportif. Un homme qui joue même de ses capacités physiques pour se surpasser. Puis, y'a aussi cette hargne de vaincre, un refus à l'abandon qui t'pousse toujours un peu plus. Alors, t'enchaînes les coups, percutes ton adversaire et le poignarde à chaque instant. La boxe taï, où tout les coups sont permis. Les règles se brisent, volent en éclats, une représentation même de ta propre vie. Toi, qui envoie valser la vie. D'ailleurs, même en dehors du ring tu balances tes poings. t'es un bagarreur, un gars au sang-chaud qui ne peut s'empêcher de répondre par la violence. C'est plus fort que toi , plus fort que les sermons de ton aîné. Les mauvaises habitudes ont la vie dure. [huit]▸ Les promesses tu hais. De vulgaires mots assemblés en une phrase. D'anodines petites paroles destinées à consolider une relation. Les promesses finissent toujours par être brisées. ça s'éclate, se brise avec le temps. Toi tu le sais, tu sais qu'aucune personne ne peut promettre quelque chose. Toi, t'as conscience que les aléas de la vie viennent toujours s'immiscer dans les promesses. Alors, tu craches sur les promesses, les avalent difficilement en sachant qu'un jour ou l'autre elles voleront en éclat.   [neuf]▸au milieu de la jungle parisienne, y'a vous. des caractères divergents qui se complètent les uns avec les autres. cinq personnes et un bon gros bordel. à la base, vous n'étiez que trois. des inséparables depuis gosses, puis tout s'est enchaîné et les meufs vous ont envahi. deux gars et trois meufs. Toi qui croyais que cet appartement serait le début de la liberté, tu t'es planté. Les règles instaurées par les filles t'ont très vite pris en grippe. des hauts et des bas que vous avez fini par dompter. [dix]▸ t'as beau avoir des rapports conflictuels avec chacun des membres de ta famille, une relation indescriptible te lie à ta cadette. Elle , elle a toujours été différente à tes yeux. Probablement parce que contrairement à l'autre, aucun reproche n'ont franchi ses lèvres rosées. Elle t'as toujours écouté, peut-être même qu'elle t'as pris en exemple. Toi, qui ose se dresser contre les idéaux de votre géniteur pendant qu'elle, elle se laisse diriger comme une vulgaire petite marionnette. Alors forcément, elle , elle rêve de  pouvoir dire non, d'oser faire ce que toi-même tu as fais avant elle. Et pourtant, malgré ton soutien, elle fini toujours par délaisser ses envies au profit des attentes de votre père. Elle ne vit pas sa vie, elle suit simplement le mouvement , et toi, ça , ça te tue.   [onze]▸ un sentiment au goût amer qui fait rêver les petites naïves et qui fait venir les touristes dans la capitale française. le bordel à l'état brut ; l'amour. un sentiment plus vicieux que n'importe qu'elle substance illicite. Et t'as beau essayer de résonner ta cadette, rien n'y fait, cette putain d'illusion demeure ancrée en elle. comme dans toutes les filles, ou presque. elles croient à une chose qui est bien loin d'être aussi belle qu'on le prétends. Synonyme d'une lente auto-destruction, l'amour fout en l'air les âmes en peine.Des sentiments, des êtres qui s'aiment, et qui finissent dévorés de l'intérieur. L'amour c'est le mal. Un sentiment d'attachement qui fini par condamner chacune de ces victimes. Désillusion. Toi, tu te refuses de couler. tu préfères briser les coeurs, briser les rêves que de suivre le troupeau.  [douze]▸ Un banal petit défi. Une petite connerie de mec , un vulgaire petit pari et ton monde qui part en vrille. Une phrase lancée dans l'euphorie d'un état second et toi, grand joueur qui accepte sans te soucier des répercussions. Probablement parce qu'elle est jolie, peut-être même suffisamment belle pour que tu puisses te la coltiner pendant quatre semaines. Puis, ce n'est qu'un deal, un de ceux dont vous avez l'habitude de surmonter. Alors t'as dit oui. Oui pour que que cette fille tombe amoureuse de toi avant quatre semaines - oui, pour que tu la laisses avant même le début d'une quelconque histoire. Ce que t'avais pas prévu, c'est que cette histoire elle t'emporte. qu'elle t'emporte toi, au lieu d'elle. une histoire à la con, des putains de sentiments refoulés. Un bon gros bordel, digne de toi, digne d'un Balt qui s'perd dans ses propres conneries. t'avais pas prévu ça, t'avais pas prévu qu'elle , elle soit si différente. qu'elle, elle puisse te plaire.





Prenom/Pseudo HJ; Océane. Âge; la vingtaine.  Localisation; france.   Fréquence de connexion; trop souvent connectée.  HAWAI !  (sauf en période de partiels  DEAD ) Type de personnage; inventé. Où as tu trouvé le forum ? @Aymen Favre m'a corrompu. j'ai cliqué, puis j'ai succombé. Une cass-dédi ? à tout le monde  PERV  DA PHOQUE !  



Dernière édition par Balt Delacroix le Lun 23 Jan - 11:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 21:16

diego & puis ce pseudo, je suis fan DEAD HAN !
bienvenue à Paname & bon courage pour ta fiche KEUR SUR TOI
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 21:19

Rafaele Parisi a écrit:
diego & puis ce pseudo, je suis fan DEAD HAN !
bienvenue à Paname  & bon courage pour ta fiche KEUR SUR TOI

j'te retourne tes compliments
beddoni SAD est tellement rare. POTTE
en tout cas, merci beaucoup.
et s'il te reste de la place dans tes liens, j'en veux un.
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 21:27

Oh putain comment t'es beau ! SEX J'AIME ! (ouais j'ai aucune fierté)

Bienvenue ! LOVE Hâte de pouvoir lire la version finie !
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 21:31

Bienvenue KEUR SUR TOI
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 21:37

ah j'suis ravie de voir que t'as craqué DEAD
bienvenue du coup, diego est un excellent choix d'avatar et le pseudo est top KEUR SUR TOI KEUR SUR TOI
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 21:49

Bordel , vous êtes tous trop beaux.
un forum de perfections quoi. PERV
vous m'vendez déjà du rêve.
merci à vous tous  KEUR SUR TOI


Aymen Favre a écrit:
ah j'suis ravie de voir que t'as craqué DEAD
bienvenue du coup, diego est un excellent choix d'avatar et le pseudo est top KEUR SUR TOI KEUR SUR TOI


impossible de résister quoi.  SAD
j'étais obligée.
tu m'gardes un lien avec Aymen, t'as pas l'choix.  MEOW
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 21:51

Balt Delacroix a écrit:

j'te retourne tes compliments
beddoni SAD est tellement rare. POTTE
en tout cas, merci beaucoup.
et s'il te reste de la place dans tes liens, j'en veux un.

Beddoni c'est la base KEUR SUR TOI , y a que moi qui le prend du coup, si tu vois un Beddodo quelque part, c'est moi HIHI (la fille trop fière quoi MDR )
yepa, je te réserve une petite place pour un lien qui déchire ASS
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Dim 22 Jan - 22:07

coucou toi NIARK
bienvenue chez toi, et n'hésite pas si tu as des questions LOVE
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.   Lun 23 Jan - 12:16



Validé(e) !
Bienvenue à Paris !

Le petit dp qui va bien  Very Happy
Bienvenue officiellement, t'es bonne Simone LOVE
(et avoue tu vas tomber inlove de ta nana là  NIARK )
Félicitations ! Tu viens de te faire valider et dès à présent, tu vas pouvoir te lancer dans le grand bain et devenir un vrai parisien ! Pour devenir un parfait newbie, pense à remplir ton profil et surtout à t'inscrire dans nos divers listings, ça t'aidera à trouver des liens !
Une fois tout ceci fait, tu n'auras plus qu'à trouver une vie sociale à ton personnage grâce à la fiche de liens et les divers réseaux sociaux ! Pour finir, on te conseille quand même d'aller jeter un petit coup d'oeil à la banque des points.

Et maintenant ? Amuse-toi et rejoins nous sur la Chatbox si le coeur t'en dit !  
Revenir en haut Aller en bas
 
BALT DELACROIX ▸ diego barrueco.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DIEGO BARRUECO
» elixir. / terminée.
» Diego Barrueco
» LES ANGES DE LA TELE-REALITE : SAN DIEGO .
» Demande de montage Pour Diego

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: Fiches Archivées-
Sauter vers: