Partagez | 
 

 MINJAE HWANG ▸ kim wonpil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Ven 13 Jan - 23:09



Minjae Hwang
someone is going to say “i have to go to the moon” in a bored, defeated tone one day



hwang


minjae

feat. kim wonpil
Nom de famille et prénom; hwang, un nom peu commun de là où il vient, mais qu'il porte avec fierté. minjae, trouvaille de sa grand-mère, comme cela se fait chez lui. un prénom souvent mal prononcé, quoique toujours joli car exotique aux oreilles d'autres. ça le fait sourire poliment. c'est juste un prénom ; le sien. Âge; vingt-deux ans au pays de la démocratie, majeur quoiqu'à peine sorti de l'enfance. il aimerait y retourner, parfois. juste une heure ou deux, histoire de dormir sans avoir peur des insomnies. Date et lieu de naissance; un certain douze février à incheon, en corée du sud. on raconte qu'il faisait très froid, et que son sourire à fait fondre la glace qui recouvrait han river. Nationalité et origine(s); le malheur des piles de papiers administratifs, la carte de séjour qu'il garde dans un coffre-fort. au moins, on ose pas lui demander s'il vient de corée du nord ou du sud lorsqu'il dit dans un français approximatif qu'il est coréen. c'est déjà ça.  Les amours; une copine mignonne au lycée, pour essayer ; pour qu'elle essaie, elle aussi. un échange de bon procédé. ils sont restés amis. il ne prête pas attention au reste, il ne veut pas se questionner. sa mère espère qu'il rencontre une jolie parisienne, car ces filles là sont les plus belles du monde. La famille; un père absent, travaillant à la capitale, génération sacrifiée. une mère institutrice, compréhensive avec les enfants mais pas avec les adolescents. une grande-sœur grande gueule, grand cœur - elle a bientôt vingt-huit ans. il faut qu'il l'appelle pour lui dire qu'elle est vieille. et une grand-mère qui est toujours à la maison, à faire à manger comme elle l'a fait toute sa vie - elle lui manque terriblement. sa cuisine aussi. Les amis; quelques amis restés en corée, ils se parlent encore mais minjae peut sentir le fil s'allongé, se tendre, craqué. c'est difficile, de garder contact, de garder la foi en une amitié par procuration. à paris, il y a bien ses camarades de classe, qui combattent pour la première place, comme à la maison. il faudrait qu'il puisse s'exprimer correctement pour leur montrer qui il est réellement, mais pour le moment, il se contente d'être simplement minja-aaait, celui qui garde le sourire et qu'on invite parce qu'il change un peu du quotidien. Les emmerdes; il a assez d'argent pour vivre ailleurs qu'au campus et manger à sa faim - quoiqu'il mange comme tous les étudiants, des ramen. extra-épicées parce que c'est ce qui lui manque terriblement. ses parents lui envoient de l'argent tous les mois, et il est plutôt à son aise dans cette petite collocation qu'il a réussi à trouver, du moins, il commence à s'y faire - c'est toujours mieux que de rester seul. Et sinon, Paris c'est quoi pour toi ? paris, c'est encore pour lui la ville de la mode et de la beauté. paris, c'est la vie en rose, les gens heureux et les longues promenades dans les parcs au soleil. paris, c'est une liberté qu'il a à peine goûter. paris, c'est la ville des clichés, et minjae les connait sur le bout des doigts. et quand il dit à des coréens qu'il est en france, à paris, ils lui font remarquer combien il peut avoir de la chance. il ignore s'il est toujours d'accord avec cette déclaration. D'ailleurs, pourquoi t'y vas ? en échange scolaire, il s'est saigné pour pouvoir rentrer dans cette école de médecine, pour faire plaisir à ses parents, et se dire qu'il n'a pas tout raté, qu'il est un bon fils et qu'il leur a donné des preuves pour être fier de lui. à présent, le voilà en france, en chair et en os, à pouvoir toucher ces vieilles pierres polies par les âges. et c'est à peine croyable. à peine croyable que le rêve se transforme en réalité, parfois, puis en mal du pays, la nuit. Groupe; piéton.

(SOURIRE) ce qu'on remarque tout de suite chez minjae, c'est son sourire, car toujours présent. il y a bien les cernes, l'impression de ne pas avoir assez travaillé après seize heures de révisions d'affilées, et les bouts de phrases marmonnées car sûrement fausses, mais le sourire reste, inchangeable. et s'il se force, parfois, il en revient toujours à la conclusion qu'il ne le regrettera pas plus tard ; s'il peut illuminer la journée d'une personne ou deux, alors c'est gagné. (NUIT NOIRE) depuis l'âge de quatorze ans, minjae est sujet aux insomnies, migraines dévastatrices qui pourrissent la journée à venir. on lui a donné des dizaines de pilules pour les contrôler, pouvoir dormir en s’assommant à coup de traitements médicaux. certains docteurs lui ont dit que cela pouvait être héréditaire, d'autres mettent en cause le stress, l'hypersensibilité. quant à minjae, il subit sans trop se questionner, parce qu'il faut bien que quelqu'un garde les pieds sur terre. (MAL DE MER) déjà cinq mois qu'il est en france, et le mal du pays se fait ressentir, même si la ville le fascine toujours, trop émerveillé pour réussir à voir ses défauts, tel l'amoureux transi qu'il est. sa famille lui manque, la cuisine coréenne, et finalement, peut-être que tout son pays commence à lui manquer aussi, une relation d'amour et de haine qui  ne peut se continuer à distance. tel le petit garçon qu'il est encore, il appelle sa mère tous les soirs pour la rassurer - se rassurer, et continue sa bataille de memes avec sa sœur, parce que c'est ainsi qu'ils surmontent la douleur de ne plus pouvoir se détester. (LANGUE FOURCHUE) certes, il était le plus doué de sa classe lorsqu'il étudiait le français, là-bas chez lui, en corée. mais il s'est vite rendu compte en arrivant ici, qu'on ne parlait pas de la même manière qu'à l'école, et qu'il était très loin de tout comprendre. alors il galère, minjae, il a du mal à se faire entendre, à expliquer sa pensée. il a l'air d'un enfant idiot. heureusement, il peut s'exprimer assez couramment en anglais, ce qui lui a sauvé la vie plus d'une fois. s'il aime les français et leur langue, elle reste tout de même bien trop difficile à apprendre. (SALLE DE CLASSE) minjae, il attache trop d'importance aux apparences, une façon de faire qu'il a pris au fil des années d'école. il a fait la course à la première place, il s'est littéralement saigné pour faire mieux que les autres, rendre fier ses parents. c'est à celui qui sera le meilleur, qui aura les plus bonnes notes et le sourire des professeurs. et il est fatigué, minjae. si fatigué. mais c'est un cercle infernal dont il ne peut se défaire. une éducation qu'on lui a offert comme cadeau empoisonné. (MUSIQUE) il se rappelle de ce piano, dans le salon, juste à côté de la fenêtre - ce qui faisait hurler son père lorsqu'il revenait, sous prétexte que le bois allait s’abîmer. il se voit en jouer d'aussi loin qu'il s'en souvienne, d'abord sans se soucier des accords, de la musicalité du moment, puis en insufflant la joie de s'être découvert une passion. ses parents lui ont payé des cours, voyant qu'il s'accrochait aux touches d'ébène. il aurait aimé en faire son métier, vivre de cette sensation de faire quelque chose qui le rend réellement heureux. (DOCTEUR DU CERVEAU) ses parents n'ont pas voulu. il y a un monde entre les passions et l'argent, et les diplômes sont plus importants. alors minjae a délaissé les partitions et s'est remis au travail. depuis petit, il veut aider les gens, c'est sans surprise qu'il a accepté de faire des études de médecine, avec la naïveté qu'il ne finira pas comme ces docteurs qui l'ont bourré de médocs beaucoup trop forts. (STÉRÉOTYPES) minjae a été nourri de clichés foireux par rapport à la france depuis qu'il est enfant. en effet, dans sa famille, paris est toujours la capitale de la mode et il fait bon vivre entre ses bras couleur liberté. et bien qu'il commence à comprendre que la réalité est très différente, il ne peut s'empêcher d'avoir ces images idéalistes imprimées dans la tête ; il reste étranger, et se comporte comme un touriste. (APRÈS-MIDI PLUIE) minjae est un électron libre. minjae ignore les heures et le temps qu'il peut faire, pour aller sourire sous son parapluie bleu et exploré la ville à sept heures du matin. minjae aime rester à l'intérieur, aussi. lire un livre, s'il arrive à se concentrer sur plus de deux chapitres, et boire un chocolat chaud qu'il va renverser sur le sol à un moment donné ou un autre. minjae aimerait être hyperactif dans la manière dont il vit sa vie, mais les cours le retiennent trop souvent de se jeter dans le vide - alors qu'ils l'amènent au bord du gouffre. (SOIRÉE BLIZZARD) minjae, il a l'air un peu timide, trop tendre dans sa manière de se tenir dans la foule, malgré ses traits d'homme adulte. ça ne l'empêche pas de goûter du bout des doigts la liberté d'être un étudiant en france, une nouveauté qui l’enivre plus qu'il ne le faudrait. c'est qu'après des années à étudier dans le système coréen, tout semble différent pour lui. et même s'il est en médecine et qu'il se force à travailler, beaucoup trop parfois, lui aussi veut faire partie de cette jeunesse dorée.  (CORPS MIROIR) minjae, il ne sait pas comment font les autres pour gérer cette question. qui aimer, comment, est-ce que c'est vraiment bien, est-ce que ça va comme ça. lui est complètement perdu. il aimerait pouvoir se nommer, se dire qu'il trouve les filles attirantes, et qu'il le reconnait, les garçons aussi. mais aussi loin qu'il puisse être de sa famille, les habitudes restent ; les masques sont collés à la peau. (BOUCHE SUCRÉE) minjae a pris cinq kilos depuis qu'il est à paris, à cause de ces boulangeries qui vendent ce genre de merveilles qui lui font tous les jours envie. l'enfer sur terre. c'est qu'il s'est habitué au sucré, pour ne plus juré que par cela. "éclair au chocolat" "paris brest" "croissant", son vocabulaire en français est très fourni lorsqu'il s'agit de pâtisseries.

Prenom/Pseudo HJ; a nameless kid Âge; dix-huit ans dans quelques jours  HEIN  Localisation; mon lit, la plupart du temps  GNOE    Fréquence de connexion; 5/7 Type de personnage; inventé  ROBERT Où as tu trouvé le forum ? on m'a traîné de force mais c'est plutôt joli dans le coin  PERV Une cass-dédi ? des bisous sur vos fesses toutes blanches  HEIN  



Dernière édition par Minjae Hwang le Sam 14 Jan - 19:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Ven 13 Jan - 23:14

ROBERT ROBERT ROBERT ROBERT ROBERT
les cours de langues vont être funs tu vas voir. LOVE ton smile a fait fondre mon koeur babe, i cant.
icant.
ROBERT POTTE ROBERT
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 496
→ avatar : Bernmark
→ crédits : unicorn (avatar), Asta (codage signature), venus in furs (icone), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 9:50

Comment tu sais qu'elles sont blanches mes fesses d'abord EMO

Bienvenue sur Paname, bon courage pour ta fiche, hâte de voir ce que vous nous préparer vous deux ROBERT

_________________
Quand tu dira que c'est ma faute,
que je n'ai jamais su t'aimer.
Au diable toi et tes apôtres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t51-manu-lefebvre-mathilda-bernmark

Invité

Invité

MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 11:03

@Manu Lefebvre a écrit:
Comment tu sais qu'elles sont blanches mes fesses d'abord EMO
j'avoue fume

bienvenu(e) à paname ! LOVE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 407
→ avatar : gabriele beddoni
→ crédits : sofie


MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 11:46

bienvenue ici & bon courage pour ta fiche KEUR SUR TOI

_________________
you, me and only us
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t178-rafaele-parisi-gabriele-beddon

Invité

Invité

MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 12:51

wow cet accueil, vous êtes KEUR SUR TOI

joonah : j'en doute pas, t'as plutôt intérêt ROBERT ROBERT
ikr fume fais gaffe v'la le soleil Very Happy
(SAD SAD)

manu : à en juger par la météo et des sources fiables HIN
merci beaucoup KEUR SUR TOI on prépare toujours des ennuis, c'est la team rocket PERV GOGOGO

felix : bande de prudes MICHEL
merci beaucoup à toi (ton vava, je m'en remets pas POTTE POTTE)

rafaele : merci bg PERV PERV
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 51
→ avatar : Landon Liboiron.
→ crédits : @Wanderlust/sophy, Astra, peculiar soldat, ghost czerny, thestral.


MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 13:01

Oh ouais putain, t'as trouvé comment ne plus avoir de maux de crâne (l'image parfaite) HAWAI !
Bienvenue parmi nous ASS LOVE

_________________


Nothing’s left in here.
Children ☽ I’m alone in here, all I know is gone and I don’t want to die. What will be of me tomorrow ? Am I meant to be another orphaned child ? Another victim full of sorrow ? Mother, why have you deserted me ? Father, why must we all struggle to survive ? And must I grow to be like you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t414-val-sauvage-landon-liboiron

Invité

Invité

MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 14:59

y vous mate sous la douche, ce gros dégueu. CQFD MICHEL
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 15:21

Joojoon il ramène du beau monde ma foi, c'est un brave petit. PERV LOVE
Bienvenue parmi nous avec ce beau début de fiche, bon courage pour la suite ! CUTIE
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 18:42

val : protip HIN HIN ARROW
merci beaucoup KEUR SUR TOI tu peux pas savoir comme je suis contente de voir landon dans le coin, j'ai beaucoup trop d'amour pour lui POTTE POTTE

joonah : c'est pas vrai wsh HEIN HEIN

aton : comme quoi ROBERT
merci, je suis contente que le début plaise POTTE (et puis mes black sails feels + ce personnage, t'es bien mignon avec tes cheveux longs GNOE)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 20:48

Bienvenue Minjae. LOVE
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 21:14

merci beaucoup KEUR SUR TOI (omg emily est beaucoup trop chou DEAD)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 161
→ avatar : Chloé Norgaard
→ crédits : Edinburgh


MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    Sam 14 Jan - 22:55



Validé(e) !
Bienvenue à Paris !

T'es mignon toi dis-donc. Bienvenue par ici LOVE
Félicitations ! Tu viens de te faire valider et dès à présent, tu vas pouvoir te lancer dans le grand bain et devenir un vrai parisien ! Pour devenir un parfait newbie, pense à remplir ton profil et surtout à t'inscrire dans nos divers listings, ça t'aidera à trouver des liens !
Une fois tout ceci fait, tu n'auras plus qu'à trouver une vie sociale à ton personnage grâce à la fiche de liens et les divers réseaux sociaux ! Pour finir, on te conseille quand même d'aller jeter un petit coup d'oeil à la banque des points.

Et maintenant ? Amuse-toi et rejoins nous sur la Chatbox si le coeur t'en dit !  

_________________




Dance, when you're broken open. Dance, if you've torn the bandage off. Dance in the middle of the fighting. Dance in your blood. Dance when you're perfectly free. ― Jalaluddin Rumi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t554-skylar-al-nahyan-chloe-norgaar

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MINJAE HWANG ▸ kim wonpil    

Revenir en haut Aller en bas
 
MINJAE HWANG ▸ kim wonpil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hwang Mi Hee
» Commande d'avatars de Tiffany Hwang (snsd)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: Fiches Archivées-
Sauter vers: