Partagez | 
 

 MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




Invité

Invité

MessageSujet: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Dim 8 Jan - 23:49



Mathias Vaulnier
YOU SHIMMY-SHOOK MY BOAT LEAVING
ME STRANDED ALL IN LOVE ON MY OWN
DO YOU THINK OF ME WHERE AM I NOW



VAULNIER


MATHIAS

feat. Bradley Cooper
Nom de famille et prénom; Mathias Vaulnier. Il n'a pas de deuxième prénom. Âge; 36 ans Date et lieu de naissance; Mathias est né à Paris, le 15 août 1980. Nationalité et origine(s); Français.   Les amours; Il a tiré un trait sur tout ça après la trahison de sa dernière petite amie. La famille; Mathias a un frère du nom de Maxime, et leurs parents sont divorcés. Sa mère s'est remariée avec un type qui aime aussi les hommes. Ils ont à leur tour divorcé mais restent en très bon termes. A tel point que cet homme (très riche) considère Mathias et Maxime comme sa propre famille et ils sont toujours (avec leur mère) les bienvenues dans sa grande villa de Provence. Les amis; Mathias a pour meilleur ami son frère. Il a pas mal de connaissances mais ne se révèle qu'aux personnes digne de sa confiance, et celles-là se comptent sur les doigts d'une main. Les emmerdes; Son compte en banque se porte bien. Et sinon, Paris c'est quoi pour toi ? Paris c'est sa vie. D'ailleurs, pourquoi t'y vas ? Mathias tient le fameux Harry's Bar, dans le 2ème arrondissement. Il n'en est pas propriétaire, mais il en est le directeur. Il y travaille d'ailleurs avec son frère. Groupe; bicyclette. Il est 100% bobo écolo tri des déchets et respect de la clause animale.  

La démarche mal assurée, il rentre dans un bureau énorme accessoirisé d'une table au fond et une armoire remplie de livres de psychologie. On l'invite à s'assoir, il se demande si les gens qui passent sur le trottoir peuvent le voir à travers cette espèce de vieil autocollant censé amener intimité dans la pièce. Il pose sa veste sur le dossier de la chaise et s'assoit, et c'est là qu'il remarque que la psy va lui faire face, mais pas de l'autre côté du bureau. Elle n'est pas comme les autres. Ce n'est pas la première fois. L'anxiété, ça le connaît. Elle a un certain âge. Plus de cinquante, pour sûr. Elle sort un nouveau dossier et sort une feuille d'informations. Les réponses à ses questions viennent s'inscrire dans des cases, de la plus administrative à la plus personnelle. Et puis, elle s'arrête. Elle pose son stylo, son dossier, sa feuille à côté d'elle et le fixe un moment, attendant qu'il dévellope, qu'il explique ce qu'il fiche là alors qu'elle scrute les minutes qui passent en bas à droite sur l'écran de son ordinateur. Une minute. Deux minutes. Son estomac se tort. Il sent son pouls s'animer à nouveau. Le souffle court. Ca le reprend. Il décline tous les symptômes un à un. Elle écoute, sans même noter quoi que ce soit. La sentence tombe. Des troubles paniques. Une ordonnance pour des anxiolytiques se glisse dans sa main ainsi qu'un rendez-vous pour la semaine prochaine. Il sort sans savoir s'il doit être satisfait ou inquiet de cette réception impersonnelle.

Le même cirque le vendredi suivant. Il l'a choisi parce qu'elle était à deux pas du bar, afin de ne pas crapahuter dans tout Paris et manquer trop longtemps le boulot. Mais il regrette de ne pas avoir demandé à son entourage des conseils. A nouveau elle le regarde, sans une feuille ni un stylo, et attend qu'il parle. Il fait l'inventaire de la pièce. Une plante certainement fausse trône près de la fenêtre. Un lit sur le mur opposé, ce cliché des films où le patient s'allonge pour mieux exprimer ses troubles. Pourquoi elle le fait s'assoir lui? A quoi sert le lit? "Ca va... Moyen." Les mots sont saccadés. Non ça ne va pas. Au bout d'une semaine, il sait que les cachets ne font pas encore effet. Il n'a pas encore décidé quand il parlerait du vrai trouble, de la raison pour laquelle la panique s'est installée. Impossible de se livrer devant un ou une inconnue, qu'elle soit diplômée pour l'écouter ou non. "Ca a recommencé. Un peu. Je prends de l'homéopathie." Elle confirme l'action lente des cachets sans proposer d'augmenter la dose. Il faut encore attendre. Il se demande à nouveau pourquoi elle possède un lit dans son bureau si elle n'écoute même pas ses patients.

"Un jour, elle est partie. Je ne sais pas ce qui s'est passé." Il serre la mâchoire. Ca fait un mois qu'il vient ici. La cinquième consultation. Il a commencé comme ça. Sans même commencer par son traditionnel ça va bien. Parce que, honnêtement, ça ne va pas bien. Oui les cachets ont bien aidé niveau panique. Mais son coeur est toujours brisé et il a besoin qu'on l'aide à remettre les morceaux ensemble, si toutefois c'est possible. Elle n'a pas l'air surprise, en tout cas elle ne laisse rien paraître. "Expliquez-moi." Il soupire, pas sûr de pouvoir y arriver. Comment expliquer quelque chose qu'on ne comprend pas soi-même? "J'ai toujours été quelqu'un d'assez anxieux, quand j'étais petit par exemple. J'avais du mal avec les autres enfants. Mais je n'avais jamais eu de crises de panique." Elle fronce les sourcils. Une voix souffle à son oreille, pars pars, ça sert à rien. "Ca a commencé quand elle est partie. On était censé aller dîner. Elle avait emménagé chez moi, je travaillais quand elle se préparait j'imagine. Je suis rentré après ma journée, y avait plus rien qui soit à Estelle, même si elle avait pas beaucoup d'affaires. J'ai trouvé un mot sur lit. Elle disait "désolée." c'est tout. Elle est partie." Ca ne sert plus à rien de serrer la mâchoire. Les larmes ont déjà trouver leur chemin le long de ses joues, écrasant de leur poids chaque mot qui essaient de se frayer un chemin à travers ses lèvres. "Vous pensez que c'est ça qui a causé vos troubles paniques?" Elle ignore son chagrin. Elle reste de marbre, comme un robot qui n'est même pas là pour vous guider mais plutôt sucer votre compte en banque jusqu'à la moelle. Il continue à décrire la femme de son ancienne vie, celle qu'il voulait épouser, celle pour qui il avait déjà acheté une bague, celle pour qui il aurait fait n'importe quoi. "On va s'arrêter là." Le couperet est glacial, fait briller sa lame acérée alors qu'elle insère sa carte vitale puis sa carte bleue dans la fente.


Prenom/Pseudo HJ; spf Âge; un certain âge. Localisation; France.  Fréquence de connexion; 1 jour sur 2, parfois plus. Type de personnage; inventé Où as tu trouvé le forum ? via estelle Une cass-dédi ? écrire ici  



Dernière édition par Mathias Vaulnier le Mar 10 Jan - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Lun 9 Jan - 2:21

Un trentenaire WOOT WOOT
Bienvenue bienvenue bienvenue !!!!!!!!
Finis vite ta fiche, je réchauffe ta place dans mes liens, ok ?
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Lun 9 Jan - 3:32

Bienvenue par ici KEUR SUR TOI
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Lun 9 Jan - 12:01

T'es sex. BAVE2
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Lun 9 Jan - 14:06

bradley c'est cheater Very Happy

Bienvenue LOVE
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Lun 9 Jan - 18:01

bienvenue sur paname, je suis fan de ton avatar et de ton prénom/nom, gros love LOVE
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Lun 9 Jan - 19:04

bienvenue sur le forum CUTE
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Lun 9 Jan - 20:59

Bradley Cooper ou le fantasme d'un million de femme DEAD J'AIME !

Bienvenue sur Paname beau garçon ROBERT Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Lun 9 Jan - 22:06

haaaaaaaaaaaaaa ouais ouais ouais ! j'approuve ce choix :sisi:
bienvenue parmi nous, bon courage pour la suite de ta fiche, et n'hésite pas si tu as des questions MEOW
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Mar 10 Jan - 0:01

Merci tous OOPS
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   Mar 10 Jan - 15:38



Validé(e) !
Bienvenue à Paris !
Félicitations ! Tu viens de te faire valider et dès à présent, tu vas pouvoir te lancer dans le grand bain et devenir un vrai parisien ! Pour devenir un parfait newbie, pense à remplir ton profil et surtout à t'inscrire dans nos divers listings, ça t'aidera à trouver des liens !
Une fois tout ceci fait, tu n'auras plus qu'à trouver une vie sociale à ton personnage grâce à la fiche de liens et les divers réseaux sociaux ! Pour finir, on te conseille quand même d'aller jeter un petit coup d'oeil à la banque des points.

Et maintenant ? Amuse-toi et rejoins nous sur la Chatbox si le coeur t'en dit !  


et petit message perso : ta fiche m'intrigue grandement AH VIVIVI DA PHOQUE !
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper   

Revenir en haut Aller en bas
 
MATHIAS VAULNIER ▸ Bradley Cooper
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M.elo
» i wish you were here, or not! Mercedes G. Cooper
» Sasha L. Cooper - Avec toutes mes excuses pour cet oubli !
» Le groupe BMW dévoile la nouvelle MINI
» Nouveauté : Mini John Cooper Works

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: Fiches Archivées-
Sauter vers: