Partagez | 
 

 ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Sam 31 Déc - 23:16



   
Arielle Matthews
   mais dans l'ombre du miroir je ne vois que du triste
parano dans les rues putain je parle seul
toxico au pognon je vais droit au cercueil.

   

MATTHEWS


ARIELLE

feat. Ira Chernova.
Nom de famille et prénom; Arielle Matthews. Âge; La vingtaine. Date et lieu de naissance; 7 Juillet, Paris. Nationalité et origine(s); Parents Américains.  Les amours; Imaginaires. Parfois éphémères ; mais rapidement barbouillés de mensonges.La famille; Faussement aimée ; délicieusement furieuse. Les amis; Superficiels. Les emmerdes; Souvent dans le rouge mais les parents sont là pour le remplir.Et sinon, Paris c'est quoi pour toi ? De belles peintures ; un tas de façades - et non, je ne parle pas de l'architecture. D'ailleurs, pourquoi t'y vas ? Plus pour les études que pour la bonne ambiance sur la ligne 13. Groupe; Métro.    

Dans ce monde,
Y'a les mystères,
Les incompris,
Les quiproquos,
Les marginaux,
Puis y'a moi.

Dans cette société,
On nous balance dans des cases. Des sortes de boîtes bien rangées et étiquetées que l'on cale dans une pièce où la lumière ronge les lettres de notre essence. Tu seras l'illuminé. Et toi, la petite catin. Chaque mot appuie sur l'échine de son détenteur et lui lie pieds et mains pour qu'il soit conditionné à être ainsi.

Et si toi tu ne colles à rien, alors on t'étiquettera "Bon à rien" sur le front. Parce que tu seras inutile au monde ; car bien trop dépendant de toi-même.

Je l'ai rapidement compris. Je pense que tout ça à commencé dès que j'ai intégré l'école et que j'ai su lire. Sur les cahiers dansaient inconsciemment mes peurs et mon futur. J'ai fini par engloutir chaque syllabe soufflée par mes professeurs, pour finir en tant que bonne élève. Comme future avocate, ou médecin, ou menteuse.

Pardon, j'voulais dire,
Banquière,
Politicienne,
Journaliste.
En tout cas, pas philosophe.

Peut-être que j'ai un peu dérivé à la longue. Mais j'ai eu une sale histoire d'amour, faut dire ; la gouache s'était incrustée sous mes ongles, et j'ai fini par laisser tomber l'idée de grande fortune. Parfois, je songe à finir comme Epicure, puis après, je réalise que je n'ai ni jardin, ni argent pour aller m'acheter du bon vin.

Puis surtout, j'ai pas vraiment d'amis.

Est-ce qu'on peut considérer comme amis ces pauvres zombis aux yeux creusés par la fatigue et les néons du métro ? J'pense pas. Ils sont tous semblables aux professeurs qui ont le cul froissé par le bois des bancs de l'école ; de pauvres coquilles qui déblatèrent une logorrhée ridicule. J'suis pas en train de dire que je suis plus intelligente qu'eux. J'suis pas en train de dire que ce que je dis, moi, est pertinent.

Loin de là.
Mais moi, lorsque je n'ai rien à dire, je la ferme.
Les gens, ici ; à Paris, ils parlent pour ne rien dire. Ils agissent en ne faisant rien. Ils respirent du néant et s'inspirent de l'absence de réflexion. La jeunesse semble n'apprécier qu'un constant mimétisme exempté de réflexion par la masse.

Parfois j'ai bien envie de casser la gueule à chacun.

Mais je ne peux pas. Car l'étiquette est là. Ma boîte est bien rangée. Il y a marqué dessus, bonne élève, bonne amie, bon enfant.
En plus petit, j'arrive à lire connasse de soeur, mais ça, c'est presque un compliment.

Parfois j'me dis que j'aurais pu mieux faire. J'aurais pû être moi. Mon âme a sursauté de temps à autre sous forme d'encre indélébile écrasée sur mon épiderme déjà abîmé par une existence vouée à mentir. Mais je m'arrête toujours à temps ; lorsque je suis à deux doigts d'articuler la vérité. De crier au monde qui je suis vraiment, ce que j'aime vraiment, ce que je ne peux pas voir ni entendre.

Lorsque je veux encrasser mes poumons d'aveux.

Seulement, il ne sort que du lyrisme mal mâché. Il est beaucoup plus simple de souffler la symphonie que chacun veut entendre, plutôt que de brouiller les oreilles de nos proches avec une âme bafouée.

Car c'est ce que je suis.

Con-damnée à être tout sauf moi. Même ma chair me gratte tant elle ne supporte plus ce corps et ces gestes surjoués. Parce que je déteste tout ça. Je déteste le monde je déteste la ville je déteste la pollution et la suffisance. Je déteste la fausse culture, je déteste l'ivresse nocturne et l'hypocrisie diurne. Je déteste les conventions, l'avarice et par dessus tout l'ignorance. Parce que nous vivons dans une ville où chacun part prêcher la voix de bfm.tv sans jamais se soucier de la véracité.

C'est comme ça que je réalise que je ne mens pas réellement ; je suis simplement semblable à ce monde.
A ces étiquettes.

D'ailleurs, ces étiquettes...
Parfois, il en manque une.
En fait, pas parfois.
Tout le temps.
Mais je fais tout pour la brûler. Pour l'arracher et la jeter au loin. Au plus loin. Dans l'espace, sur les étoiles ou sous les mers. J'aimerais que la terre l'engloutisse et l'oublie à jamais ; parce que ce mot qui essaie de me définir me ronge tous les jours. Toutes les nuits. Lorsque je me lève lorsque je ne dors pas ; lorsque j'essaie de respirer.

La femme.
La femme et ses mains, la femme a sa voix, la femme et ses seins ; et moi qui suis là parmi tous les saints, qui essaie vainement de me persuader que rien ne réside en mon coeur. Ces battements qui s'affolent tandis qu'en mes reins naît une brûlure dégueulassement excitante. Un désir qui me fait parfois flancher dans des draps aux effluves de lilas ; mais qui me mord aussi les poignets tant j'aimerais le rejeter. Je vomis tous les soirs ces pensées et je les avale la journée pour les oublier. Pourtant, elle est là. La belle. La danseuse, la parleuse, l'aguicheuse.

Rien n'arrête ce besoin d'aimer, jusqu'à me forcer à reprendre contact avec mon opposé. Carter ? J'avais craché dans le combiné. J'ai besoin de te parler. J'avais avoué dans un dernier soupir. Pourtant, tout s'est évanoui une fois en face d'elle et de son besoin de me sucer le peu de norme que j'ai pu assimiler.

Mais si je l'avais appelée elle, c'est parce que je savais,
Je savais que dans sa frivolité,
Dans sa nervosité,
Et dans ses éclats non dissimulés.
Elle ne m'aurait pas jugée.
J'avais besoin de tout avouer.
Combien j'aime les silhouettes élancées,
Et les baisers passionnés.
Mais je n'ai rien fait,
Désabusée.

Ou bien, justement, si.
Abusée par le monde,
Abusée par la vie,
Abusée par ce que je ne suis pas ;
Ce que l'on voudrait de moi,
Et de ce constant désarroi.

Prenom/Pseudo HJ; e. Âge; 21/ Localisation; ... Paris.  Very Happy    Fréquence de connexion; Hors cours: 7/7, pendant les cours 4/7. Type de personnage; Scénario de @Carter Matthews ! Où as tu trouvé le forum ? Quelqu'un me l'a balancé mais j'sais même pas qui c'est ici.  Suspect  Une cass-dédi ? Avatar de la fiche by Doux Mensonge.  



Dernière édition par Arielle Matthews le Dim 1 Jan - 19:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 145
→ avatar : speckhart.
→ crédits : beating heart | ASTRA (BALACLAVA - faust)


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 0:55

woh t'es bonne, aussi bonne que l'autre bitch de demi-sœur Very Happy
et ce choix d'avatar et cette fiche ROBERT LOVE
on va s'aimer sur le pont d'un bateau mais surtout sur un oreiller EMO SIFFLE
bienvenue ici en tout cas J'AIME !

_________________
she's pure, dirty and raw
fée du désastre ☽ Et, dans les pires heures de désespoir, il y avait ce ciel, gris, lumineux ou nocturne, et ce lien créé par la force d’un seul regard, au-delà du monde des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t67-echo-hamilton-anna-speckhart

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 11:00

@Echo Hamilton a écrit:
woh t'es bonne, aussi bonne que l'autre bitch de demi-sœur Very Happy
et ce choix d'avatar et cette fiche ROBERT LOVE
on va s'aimer sur le pont d'un bateau mais surtout sur un oreiller EMO SIFFLE
bienvenue ici en tout cas J'AIME !

ROBERT ROBERT ROBERT ROBERT Je t'apprécie déjà toi. JUAN

Et merciiiiii POTTE .
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 11:41

wohh bridget J'AIME !
bienvenue KEUR SUR TOI
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 11:54

Ola c'est moiiiii ROBERT
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 12:04

Merciiii Ammmmbree ! KEUR SUR TOI

Georgia Kehr a écrit:
Ola c'est moiiiii ROBERT

Putain t'es grave moche heureusement que tu m'as passé un beau forum pour rattraper ça.
(Comment ça j'suis jalouse de ta fiche de bgey que j'viens de lire ? Pas du tout.)
( FUCK FUCK FUCK )
( KEUR SUR TOI )
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 217
→ avatar : UNE AUTRE
→ crédits : AILAHOZ/LERA


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 13:50

bridget LOVE j'crois qu'elle est tentée déjà (@rose klein) mais jsp j'dis ça comme ça WUT !
bienvenue, ce prénom est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t188-ada-hesl-lera-pentelute

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 14:36

@Ada Hesl a écrit:
bridget LOVE j'crois qu'elle est tentée déjà (@rose klein) mais jsp j'dis ça comme ça WUT !
bienvenue, ce prénom est magnifique !

Rooooh oui j'avais pas vuuu. GNOE
Bon je vais essayer de trouver un autre avatar alors... HUM J'vais pas faire une gueguerre pour Bridget, même si elle collait trop trop bien à Arielle. BROKEN HEART

Et merciii ! POTTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 299
→ avatar : AMELIA ZADRO
→ crédits : BALACLAVA


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 15:02

EUH TA PERFECTION ON EN PARLE ? Very Happy
déjà saez en citation
et ta belle
et ta plume
fuck.
DEAD
bienvenue

_________________
LOVE FUCK OFF

#TEAMJOSEVAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t106-josee-joly-amelia-zadro

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 16:03

@Josée Joly a écrit:
EUH TA PERFECTION ON EN PARLE ? Very Happy
déjà saez en citation
et ta belle
et ta plume
fuck.
DEAD
bienvenue

DEAD DEAD DEAD DEAD DEAD
Toi t'es trop gentille t'es trop erhgoseihgroes.
Je reviens crever un peu.

(J'ai peut-être trouvé une remplaçante pour la jolie Bridget mais j'attends confirmation de la bigboss aka la sistah. CUTE )

EDIT: C'est bon Ira sera la bonne. JUAN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« la nébuleuse »
→ participation : 166
→ avatar : ALYSHA NETT. ♥
→ crédits : WOLFGANG (A.) / NEON DEMON (S.)


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 21:40

    T'es parfaiiiiiite HAWAI ! HAWAI ! HAWAI ! HAWAI !
    hâte de pouvoir jouer avec toi J'AIME !

_________________

Le plus bel amour est celui qui éveille l'âme et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprits. C'est ce que tu m'as apporté.— n'oublie jamais.


echarter ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 21:53

Bienvenue la miss ! J'aime beaucoup ta manière d'écrire **
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 22:05

Arielle Matthews a écrit:
Merciiii Ammmmbree ! KEUR SUR TOI

Georgia Kehr a écrit:
Ola c'est moiiiii ROBERT

Putain t'es grave moche heureusement que tu m'as passé un beau forum pour rattraper ça.
(Comment ça j'suis jalouse de ta fiche de bgey que j'viens de lire ? Pas du tout.)
( FUCK FUCK FUCK  )
( KEUR SUR TOI )

C'est moi la présidente de la secte qui vénère ton écriture, alors respecte-moi un peu veux-tu. HEU JSP fume WUT !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 22:55

Ma demi sistah approuve je suis joie. CUTE
Josh, merci beaucoup ! Ezra Miller en pluuuus POTTE.

Lolo -> J'vais pas respecter une secte masochiste bof....
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 407
→ avatar : gabriele beddoni
→ crédits : sofie


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Dim 1 Jan - 22:55

j'adore ta façon d'écrire, omg DEAD
bienvenue ici KEUR SUR TOI

_________________
you, me and only us
by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t178-rafaele-parisi-gabriele-beddon

avatar

→ participation : 147
→ avatar : Reece King
→ crédits : eriam


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Lun 2 Jan - 6:04

Oh my god GNOE
Can you wife me ? GNOE J'AIME !
Ta plume GNOE
Ton swag GNOE
Ta gueule GNOE

Okaymagueule ARROW

_________________
personne t'aimes.
T'as beau faire genre et te peindre de sourire, mais tard le soir, c'est toujours dur de mentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t87-paul-xanthopoulos-reece-king#20

avatar

→ participation : 496
→ avatar : Bernmark
→ crédits : unicorn (avatar), Asta (codage signature), venus in furs (icone), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Lun 2 Jan - 18:21

@Carter Matthews, on a besoin de ton avis LOVE KEUR SUR TOI

_________________
Quand tu dira que c'est ma faute,
que je n'ai jamais su t'aimer.
Au diable toi et tes apôtres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t51-manu-lefebvre-mathilda-bernmark

avatar

« la nébuleuse »
→ participation : 166
→ avatar : ALYSHA NETT. ♥
→ crédits : WOLFGANG (A.) / NEON DEMON (S.)


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Lun 2 Jan - 19:19

    elle est parfaite, je donne mon feu vert LOVE

_________________

Le plus bel amour est celui qui éveille l'âme et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprits. C'est ce que tu m'as apporté.— n'oublie jamais.


echarter ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

→ participation : 496
→ avatar : Bernmark
→ crédits : unicorn (avatar), Asta (codage signature), venus in furs (icone), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   Mar 3 Jan - 18:38



Validé(e) !
Bienvenue à Paris !

J'aime beaucoup ton personnage, ta plume, ton style LOVE
Félicitations ! Tu viens de te faire valider et dès à présent, tu vas pouvoir te lancer dans le grand bain et devenir un vrai parisien ! Pour devenir un parfait newbie, pense à remplir ton profil et surtout à t'inscrire dans nos divers listings, ça t'aidera à trouver des liens !
Une fois tout ceci fait, tu n'auras plus qu'à trouver une vie sociale à ton personnage grâce à la fiche de liens et les divers réseaux sociaux ! Pour finir, on te conseille quand même d'aller jeter un petit coup d'oeil à la banque des points.

Et maintenant ? Amuse-toi et rejoins nous sur la Chatbox si le coeur t'en dit ! LOVE

_________________
Quand tu dira que c'est ma faute,
que je n'ai jamais su t'aimer.
Au diable toi et tes apôtres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t51-manu-lefebvre-mathilda-bernmark

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ARIELLE MATTHEWS ▸ Ira Chernova.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ira Chernova
» Mon Carnet ▲ Alice Matthews
» Alice Matthews

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: Fiches Archivées-
Sauter vers: