Partagez | 
 

 OLI ROY ▸ troye sivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

→ participation : 62
→ avatar : troye sivan
→ crédits : luminescence.


MessageSujet: OLI ROY ▸ troye sivan   Ven 30 Déc - 20:20



Oli Roy
i wanna sleep next to you but that's all i wanna do right now



ROY


OLI

feat. troye sivan
Nom de famille et prénom; Olivier mais tu n'aimes vraiment pas ton prénom alors tu présentes en général simplement comme Oli et Roy, rien de particulier de ce côté là, une bon et joli nom prénom français. Âge; vingt ans  Date et lieu de naissance; 10 août 1996 à Biarritz Nationalité et origine(s); un bon français Les amours; en couple à certain Suliac, relation fragile mais plus que jamais fortifiée par tous vos problèmesLa famille; en très grand froid avec ses parents qu'ils l'ont rejeté et avait une soeur jumelle décédée du cancer du sein Les amis; Peu, tu es tout nouveau sur ParisLes emmerdes; tu sors d'une désintox, essaie toujours de surmonter le deuil de ta soeur, tu n'as actuellement pas de job Et sinon, Paris c'est quoi pour toi ? Paris, c'est une deuxième chance pour toi, pour ton couple, pour la vie en général, la ville lumière qui devient ta lumière D'ailleurs, pourquoi t'y vas ? l'envie de changer de vie avec Suliac, de vous donner une deuxième, de changer d'air, de vie, tout recommencer pour enfin vivre Groupe; Vélo

tu as toujours vécu à Biarritz jusqu'à présent. toute ta famille y est depuis des générations et des générations ils n'ont jamais cherché à aller voir l'herbe verte dans d'autres villes de France ou d'ailleurs. ce que tu regrettes presque parfois car tu ne connais donc que Biarritz. tu es né bien accompagné d'une soeur jumelle dans une famille très, très religieuse et très fermée d'esprit. autant ta jumelle que toi n'avez eu d'autre choix que de suivre les mêmes traces que tes parents. tu y croyais même dure comme fer en Dieu tandis que Mattie, ta soeur, beaucoup moins. il faut dire que vos parents étaient très à fond là dedans, faisant partie d'une sorte de secte... bizarre, vous étiez traité comme des fous dans le quartier. tu ne voyais pas bien pourquoi. vous avez toujours été élever pour être des enfants modèles, petit fils et petite fille à leur parent vous deviez être irréprochable, intelligent, incroyable à l'école et avoir une confiance aveugle en Dieu. ce qui était franchement pas gagné. pour ta part tu étais plutôt bon élève, tu as toujours tout fait comme tes parents le demandaient. tu n'étais pas parfait, de loin pas mais tu leur convenais... bien plus que Mattie en tout cas. Mattie était loin d'être bête, mais l'école ce n'était pas son truc, elle n'était pas faite pour faire semblant d'être parfaite. c'était toujours elle la rebelle de la paire que vous faisiez. vous étiez très, très proche, mais vous étiez aussi très différent l'un de l'autre. c'est ce qui a sûrement fait qu'un jour, Mattie disparu. subitement. sans que tu te rendes comptes de rien ou presque.

c'était après une soirée très arrosée où vous étiez allé tous les deux. dix-huit ans passé, c'est l'âge où on aime sortir, boire, faire la fête, ne se poser aucune question, ou presque du moins. c'est aussi l'âge où on a tendance à faire des conneries. des grosses souvent. il était quelque chose comme quatre heures du matin quand vous avez décidé de rentrer. vous étiez comme deux crétins à vous tester pour savoir lequel des deux était le moins bourrer pour pouvoir rentrer en voiture. test stupide "essaie de marcher le plus droit possible" "tiens tant de temps sur un pied sans chuter" "tu vois combien de doigts là ?" il s'avérait que c'est Mattie qui gagna à ce jeu-là mais tu as toujours regretté que vous n'ayez pas plutôt décidé de prendre un taxi ou de rentrer à pied même si c'était loin. Mattie, a perdu la maitrise du véhicule et à violemment percuté un arbre, t'entrainant dans le coma avec diverses fractures un peu partout et pour Mattie... hé bien tu ne sauras jamais trop. quand tu t'es réveillé ce sont tes parents qui t'ont annoncé son décès. tu n'arrivais pas à y croire. tu ne voulais pas y croire. elle ne pouvait pas être morte... pas sans toi. vous êtes né ensemble, vous mourriez ensemble. c'est ce que tu n'as cessé de te répéter tout ce temps même quand tu étais enfermé dans ce foutu motel, à te prostituer pour pouvoir te payer de l'oxy, un antidouleur qu'on t'avait administré quand tu étais à l'hôpital et dont tu étais devenu complètement accro une fois sorti. ça tournait en boucle dans ta tête... du moins jusqu'à qu'il arrive. qu'il vienne te sauver. tu étais au plus bas à ce moment-là. ta soeur était morte, tes parents t'ont mise dehors de chez eux après que tu aies fait ton coming out... la totale.

tu as toujours adoré lire. ton père t'emmenait souvent dans la librairie de son frère et donc de son oncle. tu pouvais y passer des heures et des heures à en oublier de te nourrir et de boire rien que pour lire le plus possible. puis plus qu'une habitude c'est devenu un besoin alors tu as fini par y aller tout seul, sans ton père. là-bas, tu n'avais pas besoin d'acheter les livres, parfois tu les lisais au fur à mesure, parfois tu les empruntais en promettant à ton oncle que tu en prendrais bien soin. tu n'achetais rarement mais tu en avais toujours des piles pas possible dans ta chambre. cette librairie c'est un peu ton refuge, l'endroit ou tu te sens le mieux et où tu peux tout oublier. souvent, c'est à travers les livres d'un bon roman que tu te perds mais c'est aussi parfois dans ses yeux à lui. à ce garçon qui semble tout aussi amoureux que toi des livres. il est client chez ton oncle depuis très très longtemps, tu ne te souviens pas exactement depuis quand mais tu l'as presque toujours connu. vous vous êtes très rarement parlé. parfois juste un "bonjour", "au revoir", rien de plus. mais tu lui lançais souvent de longs regards, le détaillant, le voyant évoluer dans ses lectures et d'ailleurs tu t'arrangeais toujours pour lire les mêmes bouquins que lui. il avait bon goût. au fur et à mesure que tu grandissais et aussi que tu découvrirais ton homosexualité, tu as réalisé que le jeune homme t'attirait beaucoup. et que même si vous ne parliez pas ensemble, qu'il t'attirait énormément. tu étais déjà totalement amoureux de lui. rien qu'en le regardant. et ce fut le cas pour lui aussi. c'est triste que votre amour l'un pour l'autre fut prouvé par tes conneries mais ça vous a rapproché. c'est Suliac qui t'a sauvé de la dépression après la mort de ta soeur. à sa manière, il a mené son enquête pour te retrouver, s'inquiétant de ne plus te voir à la librairie et ayant eu vent de ton oncle que tu n'allais pas bien du tout en ce moment et que tu avais disparu. sa visite au motel eu comme un déclic pour toi. le voir, s'inquiéter pour toi et voir dans son regard toute la pitié qu'il avait envers toi dans cette situation te fit réaliser à quel point tu étais bien bas... mais pas que. si il était venu jusqu'à toi c'est peut-être parce qu'il t'appréciait un minimum. et ce fut un peu ta motivation pour remonter la pente, lentement, difficilement mais tu l'as remonté quand même arrêtant au fur et à mesure l'oxy et ayant plusieurs fois pas mois des séances chez un psy.

tu vivais l'amour parfait avec Suliac. vous alliez à votre rythme. tu n'étais pas franchement habituer à avoir une relation. tout ce que tu y connaissais était que de l'expérience hétéro et sinon de prostitution... on a connu plus romantique concernant ce dernier point. mais ça ne semblait pas poser de problème à Suliac. puis il arriva un nouveau chamboulement dans ta vie. tandis que tu commençais peu à peu à faire le deuil de ta soeur, il s'avéra que celle-ci n'était pas morte. non. c'est d'ailleurs elle qui est venu te l'annoncer en personne tandis que tu travaillais à ton nouveau poste à la libraire de ton oncle. elle était belle et bien vivante. tes parents avaient profité de l'accident pour la virer elle aussi de la maison alors qu'elle venait de faire son coming out... même schéma que toi ou presque mais tu ignorais tout ça. Mattie était bien là mais en très mauvaise santé, cancer du sein, et ça elle s'est bien gardée de te le dire. c'est Suliac qui finit par te l'avouer, après avoir gardé un long moment le secret. secrétaire médical, Mattie était une des patientes du médecin chez qui il travaille. et il a gardé le secret pendant tout ce temps... tu lui en as beaucoup voulu et vous êtes séparé pendant de très très très longues semaines... vous avez beaucoup souffert autant l'un que l'autre, tu as rechuté dans l'oxy n'arrivant pas à supporter le cancer de ta soeur ainsi que ta séparation avec Suliac. ta soeur n'allait peut-être pas s'en sortir et pour de vrai cette fois. l'idée t'était insupportable. mais vous avez fini par vous recoller, tu avais besoin de lui, tu ne pouvais déjà plus vivre sans lui. puis Mattie mourra. précipitamment même si tu savais qu'elle était condamné et ça a été pire que tout pour toi. pire que la première fois. tu te demandes encore parfois comment tu peux être encore vivant après tout ça.

tu n'étais plus que l'ombre de toi même. tu tentais durement de survire, de sourire un peu à Suliac mais c'était dur et tu étais plus que jamais drogué à l'oxy. tu ne pouvais pas ne pas être sobre, tu ne pouvais pas ne pas en consommer. ça te permettais d'oublier, de ne pas y penser. pendant cette période là, tu avais plus du zombie que de l'humain et tu sais que c'était très dur pour Suli de vivre avec toi, tu t'en rendais bien compte que tu lui menais la vie dure. puis l'oxy ne t'a plus suffis et as plongé dans la drogue dure et là c'était le début de la fin. le début du néant. Suliac ne t'a pas quitté, il t'a promis de ne pas le faire, mais il s'est déconnecté y avait plus vraiment de communication entre vous. comment pourrait-il y en avoir avec un mec à peine conscient ? à force d'être mal en point et de faire des conneries ton oncle t'a viré mais plus dans le but de faire réagir. se fut une véritable claque pour toi. cette librairie c'était ton coin de paradis et y travailler t'aidait un peu à te sentir mieux. là tu te sentais comme privé de la drogue la plus puissante qu'il puisse exister. celle de la passion. ce jour-là, ce jour où tu t'es fait virer tu es allé par toi-même dans un centre de désintoxication. sans rien dire à personne tu t'y es inscrit, ils ne pouvaient te prendre que dans deux jours mais c'était suffisant pour toi, pour t'organiser. tu ne voulais pas te soigner. tu ne voulais pas arrêter de consommer de la drogue, tu voulais continuer à oublier ce à quoi tu ne voulais pas penser. mais dans ta vie il y avait trois choses importantes, trois dont tu ne peux pas te séparer sans en crever de douleur. les livres, donc la librairie, ta soeur, qui t'a littéralement arraché un bout de ton âme en mourant et Suliac qui était incontestablement l'autre moitié de ton âme. les trois étaient en train de te glisser entre les doigts et ça, ça valait toutes les drogues et toutes les cures de désintoxication du monde.

un mois plus tard, tu roulais loin de Biarritz avec Suliac assit à côté de toi dans la voiture remplie pleine à craqué de toutes vos affaires, c'est-à-dire rempli à trois quart de livres. ta cure se passa très rapidement, peut-être trop mais tu ne voulais plus qu'une chose, tourner la page et vivre une vraie histoire avec Suli, arrêter de l'inquiéter avec tes problèmes même si tu te sentais encore très faible psychologiquement et que le manque te rongeait encore sans cesse l'estomac. vous étiez parti pour une nouvelle vie ici à Paris et tu comptes bien rendre enfin ton homme heureux.

Prenom/Pseudo HJ; Mallaury, luminescence. anciennement sleep.walking Âge; 22 ans Localisation; la Suisse   Fréquence de connexion; ahahah avec ou sans FF sur PS4 ? Type de personnage; inventéOù as tu trouvé le forum ? sincèrement... aucune idée Une cass-dédi ? à tout ceux qui me reconnaitront sour le pseudo de Frey, je sais que vous êtes là :)  



Dernière édition par Oli Roy le Lun 2 Jan - 12:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t270-oli-roy-troye-sivan#1930

Invité

Invité

MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Ven 30 Déc - 20:24

bienvenue ici ! :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La Connasse
→ participation : 181
→ avatar : Giza Lagarce
→ crédits : moondust


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Ven 30 Déc - 23:12

Bienvenue sur Paname HAN !

Frey, ça me fait plaisir de te revoir ! Je pensais à toi en plus y'a pas si longtemps ! HIHI

(Par contre, tu pourrais mettre le titre au bon format stp ? POTTE )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

→ participation : 161
→ avatar : mgk
→ crédits : faust (ava) georgio (paroles signa) annaelle (signa)


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Ven 30 Déc - 23:19

FREEEEEY HAN ! HAN ! HAN !

_________________

Jeunesse perdue
alors on s'serre les coudes ⊹ Un jour j'ai rencontré Héra et depuis je vous emmerde ; Je suis rentré dans vos routines, parti en courant d'air. Maintenant je vais boire tout le voyage jusqu'au bout de la nuit, effacer les mirages, apprécier le goût de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t70-lucas-duval-richard-colson-bake

avatar

→ participation : 62
→ avatar : troye sivan
→ crédits : luminescence.


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Sam 31 Déc - 12:26

Georgie, aaaah ouais ? Comment ça se fait ? MDR (désolée j'avais pas vu SAD )
Lucas, ouuuuuui (help faut que tu me rappelles qui tu es pardon SAD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t270-oli-roy-troye-sivan#1930

Invité

Invité

MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Sam 31 Déc - 12:39

holaaa et bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 103
→ avatar : Frida Gustavsson
→ crédits : wildbeast (ava)


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Sam 31 Déc - 12:51

Ouuuuuuh Frey ! KEUR SUR TOI (je sais que t'as trop du mal à me reconnaître)

Bienvenue ! Hâte de te lire à nouveau, ça m'a manqué LOVE Full love DEAD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t141-june-marple-frida-gustavsson?n

avatar

→ participation : 161
→ avatar : mgk
→ crédits : faust (ava) georgio (paroles signa) annaelle (signa)


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Sam 31 Déc - 13:17

@Oli Roy a écrit:
Georgie, aaaah ouais ? Comment ça se fait ? MDR (désolée j'avais pas vu SAD )
Lucas, ouuuuuui (help faut que tu me rappelles qui tu es pardon SAD )

Avery HIN HIN mais on a jamais rp ensemble, so, j'peux comprendre que tu ne t'en souviennes pas SAD SAD

_________________

Jeunesse perdue
alors on s'serre les coudes ⊹ Un jour j'ai rencontré Héra et depuis je vous emmerde ; Je suis rentré dans vos routines, parti en courant d'air. Maintenant je vais boire tout le voyage jusqu'au bout de la nuit, effacer les mirages, apprécier le goût de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t70-lucas-duval-richard-colson-bake

avatar

→ participation : 217
→ avatar : UNE AUTRE
→ crédits : AILAHOZ/LERA


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Dim 1 Jan - 13:42

olii LOVE
non de non, t'étais sur lol ? (trop de monde connu ici je vais pleurer) j'pensais à toi aussi tiens irzhthuzthp (bon c'est auxence et tout là si tu te souviens de moi) LOVE
j'suis sous le charme, bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t188-ada-hesl-lera-pentelute

avatar

→ participation : 62
→ avatar : troye sivan
→ crédits : luminescence.


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Dim 1 Jan - 20:50

Josh, ooh Ezra BAVE2 merci CUTE
Juuuuuune ! Ouais trop du mal HIHI contente de te retrouver HAN ! HAN !
Lucas, si ! Je me souviens de toi ! Mais c'est vrai on a jamais rp ensemble, faut qu'on rattrape ça Very Happy CUTE
Ada, oooh Auxence ! Ca fait plaisir de te voir ici aussi HAN ! pensé à moi pourquoi ? MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t270-oli-roy-troye-sivan#1930

avatar

→ participation : 217
→ avatar : UNE AUTRE
→ crédits : AILAHOZ/LERA


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Lun 2 Jan - 10:23

parce que j'me disait on t'avais pas vu sur la v2 (moi j't'ai pas vu) et puis j'me disais que j'avais jamais RP avec toi j'crois alors bon mon j'pourrais me rattraper ! t'as bien avancé dans ta fiche dis donc :M
michel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t188-ada-hesl-lera-pentelute

avatar

→ participation : 62
→ avatar : troye sivan
→ crédits : luminescence.


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Lun 2 Jan - 11:05

Je suis pas allée sur la V2 car je n'avais aucunement l'intention de continuer avec ce staff de... elles m'ont trop pris pour une conne avec leur nouvelle version alors qu'à la fin je tirai la V1 toute seule pendant qu'elles en foutaient pas une MEH ! donc oui non j'ai pas suivi et je m'en porte incroyablement bien SIFFLE
Elle est même finie MDR

_________________


shape your love
boy, you know i want your love
your love was handmade for somebody like me. come on now, follow my lead. i may be crazy, don't mind me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t270-oli-roy-troye-sivan#1930

avatar

→ participation : 496
→ avatar : Bernmark
→ crédits : unicorn (avatar), Asta (codage signature), venus in furs (icone), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   Lun 2 Jan - 18:36



Validé(e) !
Bienvenue à Paris !

Paris la ville des amoureux, et on te souhaite tout le bonheur du monde avec le tien POTTE
Félicitations ! Tu viens de te faire valider et dès à présent, tu vas pouvoir te lancer dans le grand bain et devenir un vrai parisien ! Pour devenir un parfait newbie, pense à remplir ton profil et surtout à t'inscrire dans nos divers listings, ça t'aidera à trouver des liens !
Une fois tout ceci fait, tu n'auras plus qu'à trouver une vie sociale à ton personnage grâce à la fiche de liens et les divers réseaux sociaux ! Pour finir, on te conseille quand même d'aller jeter un petit coup d'oeil à la banque des points.

Et maintenant ? Amuse-toi et rejoins nous sur la Chatbox si le coeur t'en dit ! LOVE

_________________
Quand tu dira que c'est ma faute,
que je n'ai jamais su t'aimer.
Au diable toi et tes apôtres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t51-manu-lefebvre-mathilda-bernmark

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: OLI ROY ▸ troye sivan   

Revenir en haut Aller en bas
 
OLI ROY ▸ troye sivan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» maëlle/smooth criminal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: J'ai deux amours, mon pays et Paris :: Allez venez Milord :: Citoyens de Paname-
Sauter vers: