Partagez | 
 

 RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

→ participation : 11
→ avatar : tonya.
→ crédits : skrivaj (ava), tumblr (gif).


MessageSujet: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 14:37



   
Raina Dragov
   des astres et des beaux maux.

   

DRAGOV


RAINA

feat. tonya vasylchenko
Nom de famille et prénom; Dragov ou Dragon, c'est du pareil au même pour cette famille de feu, cette famille qui en fait trembler certains rien qu'en entendant le nom. Puis il y a Raina, la douce, la fragile, l'innocente. Celle qui ne colle pas du tout avec cette image dure et violente. Âge; Du haut de ses vingt ans, elle sort à peine de l'adolescence. Elle ouvre les yeux sur le monde et elle ne comprend pas grand chose. Elle quitte ses songes pour retrouver la réalité, mais quand elle regarde Paname, elle a juste envie de pleurer. Date et lieu de naissance; 4 janvier 1996 à Sofia, Bulgarie. Nationalité et origine(s); Elle aurait adoré dire qu'elle est de Paris, parler avec cette arrogance, avec ce sourire assuré, avec la baguette sous le bras (ah, les clichés !) mais c'est pas du tout le cas. Raina, elle est Bulgare. Un pays joli en apparence où on cache pas mal de secrets. Les amours; Raina, elle rêve de l'amour. Elle ne demande que ça, la petite, être aimée. Elle a rêvé du prince charmant, bulgare ou non, qui l'emmènerait vers de nouvelles aventures. Elle a rêvé d'une famille avec trois enfants vivant en périphérie de Sofia. Elle a rêvé de tellement de choses qui n'arriveront peut-être pas. Aujourd'hui, elle se retrouve à Paname avec des restes d'étoiles dans les yeux, comme filantes, toujours visibles et pourtant déjà bien loin. La famille; Dans la famille dragon, il y a : un père peu affectueux, très froid et hautain ; une fille aînée, la réussite, la beauté, la perfection ; et une Raina, la bonne à rien, l'empotée, la ratée. Pas de génitrice, elle est décédée le jour de la naissance de Raina. C'est peut-être pour ça que son père ne lui porte aucune attention, pas de démonstration d'affection, rien, néant. Les amis; Ils sont peu nombreux en Bulgarie et dans ce pays, ils sont inexistants. Elle vient de débarquer, il y a quelques semaines, les cheveux en bataille, le regard fuyant, cherchant simplement à retrouver son hôtel. Puis elle est tombée sur Orso, le sauveur de la nuit, le sauveur de vie. C'est un ami, elle croit. Il ne lui parle que peu, c'est à peine s'il la regarde. Elle a appris à l'apprécier dans son silence. Elle a appris à aimer son regard d'acier. C'est pas vraiment de l'amitié, c'est déjà bien plus que ça pour Raina. Les emmerdes; Le portefeuille et le compte bancaire de Raina sont comme les abysses : noirs et profonds, sans fin (ou presque). Tu peux passer ta main dedans, mais tout ce qu'il en ressort, c'est de l'eau. Et sinon, Paris c'est quoi pour toi ? Paris, pour Raina, c'était un rêve devenu cauchemar pour finalement se transformer en espoir. D'ailleurs, pourquoi t'y vas ? Elle n'a pas choisi d'être là. Enfin, si, un peu. Son père lui a demandé de venir avec lui lors d'un voyage d'affaire pour lui montrer la ville lumière, pour lui envoyer pleins de paillettes dans les yeux. La gamine, elle a sauté sur l'occasion sans y réfléchir à deux fois. Naïveté. Elle aurait du se douter que son père était trop tendre. Elle aurait du se douter que c'était trop beau pour être vrai, qu'en général ses rêves ne deviennent pas réalité. Groupe; Piétons. Raina n'a pas vraiment choisi d'être là. C'est la première fois qu'elle met les pieds en France. C'est à peine si elle sait parler la langue. Elle se débrouille pour dire des banalités, mais c'est compliqué. 

(Raina et Papa) Papa, c'est un homme politique. Papa, c'est un homme connu dans tout le pays. T'as jamais vraiment compris ce qu'il faisait exactement. Tu sais que c'est important, tu sais que ça rapporte beaucoup d'argent. Tu sais qu'il corrompt et qu'il est corrompu jusqu'au cou. Tu sais (ou en tous cas, tu crois) qu'il ne t'aime pas et qu'il ne t'a probablement jamais aimée. Comment pourrait-il apprécier l'enfant qui lui a volé sa bien-aimée ? Tu ne lui en veux pas. Tu as appris, au fil des années, à disparaître, à ne pas être dans ses pattes. T'es un boulet, Raina. Personne ne veut de toi, pas même ton père. (Raina et Mila) Mila, c'est ta sœur. Mila, c'est celle que tu aurais voulu être en grandissant. Mila, c'est celle à qui tout souri : les études, les amours, l'argent. Comme si tout l'univers s'était concerté pour tout lui donner. Tu l'admires. T'es jalouse, mais tu n'oses pas le dire. Elle doit te détester aussi. T'es pas trop sûre. Il lui arrive, de temps à autres, d'être douce avec toi. Pour mieux t'accabler la seconde qui suit. T'y as cru au début, que vous seriez des sœurs unies, des soeurs qui s'apprécient et partagent la vie. Sauf que Mila, elle ne partage rien. Pas sa gloire, pas ses secrets, pas son amour. Elle te regarde de loin, le sourire en coin, te vautrer dans la boue sans jamais te tendre la main. (Raina et les autres) Timide. Maladivement timide, voilà ce que t'es. C'est sans doute à force de t'être mise en retrait pour que le reste de ta famille soit dans la lumière que t'es comme ça. Parler en public, c'est presque phobique. Tu perds tous tes moyens, tu bégayes, tu trembles. Tu fais peine à voir quand tu dois te présenter à de nouvelles personnes. T'as pas beaucoup d'amis à cause de ça, Raina. Il n'y en avait pas beaucoup qui étaient assez patients et courageux pour attendre que tu t'ouvres à eux. T'as l'habitude que les gens baissent les bras après t'avoir vue deux ou trois fois. T'as l'habitude qu'on ne t'entende pas. T'as l'habitude de t'écraser, d'écouter et de faire ce qu'on te dit. Parce que comme d'habitude, c'est les autres avant toi, Raina. (Raina et les étoiles) T'as des étoiles pleins les yeux. T'as des étoiles pleins la tête. Les étoiles, t'as l'impression qu'elles te guident. Tu te berces sûrement d'illusions, Raina, mais tu penses, au fond, que les étoiles, elles sont là pour remplacer cette mère disparue, enlevée bien trop vite. Tu ne l'as jamais connue, tu n'as jamais eu l'occasion de poser les yeux sur elle, jamais pu lui dire à quel point tu l'aimes, jamais pu échanger des secrets et des fou-rires. Alors t'as pris les étoiles parce que c'était tout ce qui te restait. Comme des tâches de rousseur, elles parsèment leur splendeur dans la nuit noire. T'y tiens aux étoiles, aux constellations, à la lune même. C'est tout un univers scintillant auquel t'aimerais faire partie. Mais t'es pas assez brillante, Raina, t'as pas assez bien. (Raina et Paris) Paris, c'était un rêve. C'était beau, de loin. Maintenant que t'es en plein dedans, c'est un cauchemar. Y a rien qui va. Ou peut-être que rien n'est jamais allé. Tout ceci n'est peut-être que la suite des événements. C'est ta voie, celle qui t'étais destinée depuis le début. Je vais te montrer la ville lumière, je vais réaliser ton rêve, c'est ce que ton père t'avait dit avant de partir. T'es partie avec lui, le sourire aux lèvres sans te douter une seule seconde de ce qui se tramait derrière ton dos. La corruption, elle est partout et elle va jusqu'à Paris apparemment. Tu le sais que ton père traine dans des histoires sales, tu le sais qu'il y a des pots de vin par-ci, par-là. Tu n'aurais jamais imaginé, par contre, qu'on t'utilise toi pour effacer les traces. Un journaliste français trop curieux, des photographies, des enregistrements et c'était cuit pour lui. Le journaliste, il voulait une femme, une belle femme comme ta sœur et de l'argent. Évidemment, ton père a refusé. Pour rien au monde, il ne donnerait sa fille bien-aimée. L'autre ? Pourquoi pas ? Ma foi, elle n'a jamais servi à rien, autant l'abandonner pour le bien de ma réputation. C'est sans doute ce qu'il s'est passé dans la tête de ton père. Tu voudrais réussir à penser le contraire, mais les faits étaient là. Il t'avait échangée contre un silence. Tu te souviens que le soir où il te l'avait annoncé, tu es sortie du restaurant en courant. Il faisait nuit, il faisait froid. T'étais seule et sans aucun toit. (Raina et Orso) Tu crois au Destin. Tu ne crois pas aux coïncidences. Tu penses que tout est lié d'une façon ou d'une autre, que les choses arrivent pour une raison. Ce soir-là, t'as quitté le restaurant en te disant que tu passerais à l'hôtel récupérer ta valise et qu'après ... tu savais pas trop. T'avais pas de plan, juste des larmes et un cœur broyé. T'as à peine eu le temps de changer de rue que les hommes de ton père étaient autour de toi. Un regard à gauche, un regard à droite. Personne. T'étais seule dans une ville inconnue avec les gros durs de ton père. T'aurais pu être perdue, être condamnée à vivre avec un homme que tu ne connaissais pas tout ça pour le plaisir de ton père. Sauf qu'il est arrivé. C'est pas exactement comme ça que t'imaginais ton prince, mais qu'importe. Il t'a probablement sauvé la vie, ce soir-là. Il s'est occupé des hommes tout seul, sous ton regard ébahi. Quand il a eu finit, il n'a rien dit comme si c'était un jeu d'enfant pour lui, comme si c'était la norme. Et toi, tu t'es accrochée à lui comme à la vie. Et t'as essayé de te débrouiller avec les quelques mots que tu connaissais. Moi, toi, partir, ensemble. Avec tout ton désespoir dans la voix, avec ton accent de l'est, avec tes yeux remplis de larmes, il a commencé à marcher. T'as pas osé lâcher son bras avant d'être arrivée chez lui. T'avais rien avec toi, Raina. Pas d'argent, pas de vêtement, pas la connaissance de la langue.
Maintenant, t'habite avec lui. T'as toujours rien, mais au moins, t'as Orso. Tu l'attends, de jour comme de nuit. Tu pries pour qu'il aille bien, pour qu'il te revienne. Tu demandes aux étoiles de veiller sur lui. Tu demandes à la Lune de l'éclairer, peu importe à quel point il s'enfonce dans les ténèbres. A chaque fois qu'il rentre, tu peux voir une nouvelle galaxie de couleur surs ses membres, tu peux voir les cercles de peau brûlée. Tu poses pas de questions. Parce qu'Orso va bien. Parce qu'Orso est avec toi. Parce que, de toute façon, même si ça te démange, tu ne saurais pas comment les poser. Alors vous restez, tous les deux, dans ce silence de mort à vous regarder. Il est beau, Orso, il est beau.

Prenom/Pseudo HJ; cheyenne. Âge; 20 ans. Localisation; belgique. Fréquence de connexion; 5/7 Type de personnage; pré-lien de @Orso Morello Où as tu trouvé le forum ? bazzart, amen. Une cass-dédi ? cass-dédi à moi-même. j'me love. tchuss.



Dernière édition par Raina Dragov le Ven 30 Déc - 12:17, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t196-raina-dragov-tonya-vasylchenko

Invité

Invité

MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 14:43

Bienvenue ici ! KEUR SUR TOI
Revenir en haut Aller en bas

avatar

→ participation : 161
→ avatar : mgk
→ crédits : faust (ava) georgio (paroles signa) annaelle (signa)


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 14:43

super bon choix de pré lien et super bon choix d'avatar ! J'AIME !
bienvenue LOVE

_________________

Jeunesse perdue
alors on s'serre les coudes ⊹ Un jour j'ai rencontré Héra et depuis je vous emmerde ; Je suis rentré dans vos routines, parti en courant d'air. Maintenant je vais boire tout le voyage jusqu'au bout de la nuit, effacer les mirages, apprécier le goût de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t70-lucas-duval-richard-colson-bake

avatar

→ participation : 34
→ avatar : JMJ
→ crédits : pathos


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 15:16

bienvenue ma colombe LOVE
j'ai tellement hâte de te lire HAWAI !
ma boîte à mp est grande ouverte si t'as des questions
bon courage avec la rédaction. LECHE

sinon ce pseudo + cet avatar, t'as mon coeur WOOT WOOT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

→ participation : 11
→ avatar : mads mikkelsen.
→ crédits : (c) PECULIAR SOLDAT.


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 16:20

beh alors comme ça on me plagie mon nom Very Happy ou ce sont les grands esprits se rencontrent NIARK
allez comme t'es un peu mignonne je te prête mon toutou encore un peu, mais gare à toi s'il rentre à la niche moins souvent Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

→ participation : 299
→ avatar : AMELIA ZADRO
→ crédits : BALACLAVA


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 16:35

ce choix de vava jpp
bienvenue sur paname

_________________
LOVE FUCK OFF

#TEAMJOSEVAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t106-josee-joly-amelia-zadro

avatar

→ participation : 11
→ avatar : tonya.
→ crédits : skrivaj (ava), tumblr (gif).


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 18:28

merci à tous pour cet accueil SAD

orso, j'espère que ma plume te conviendra autant que mes choix d'avatar et de pseudo (sinon, on est pas dans la merde hein MDR)
isodor, oui bah écoute, si je dois te faire de la concurrence pour orso, j'le fais jusqu'au bout HIHI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t196-raina-dragov-tonya-vasylchenko

avatar

→ participation : 217
→ avatar : UNE AUTRE
→ crédits : AILAHOZ/LERA


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 18:33

cet avatar oui quel izhrzehhpzehetehz pas de mots
bienvenue, je veux un lien direct
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t188-ada-hesl-lera-pentelute

avatar

→ participation : 11
→ avatar : tonya.
→ crédits : skrivaj (ava), tumblr (gif).


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 18:34

ada, tu débarques comme du feu, toi, je t'adopte direeeect SAD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t196-raina-dragov-tonya-vasylchenko

avatar

→ participation : 496
→ avatar : Bernmark
→ crédits : unicorn (avatar), Asta (codage signature), venus in furs (icone), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Jeu 29 Déc - 19:18

J'ai hâte de voir ce que vous nous réservez de beau LOVE

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche, n'hésite pas si besoin KEUR SUR TOI

_________________
Quand tu dira que c'est ma faute,
que je n'ai jamais su t'aimer.
Au diable toi et tes apôtres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t51-manu-lefebvre-mathilda-bernmark

avatar

→ participation : 11
→ avatar : tonya.
→ crédits : skrivaj (ava), tumblr (gif).


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Ven 30 Déc - 12:22

comme une membre indigne, j'ai oublié de te dire merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paname.forumactif.com/t196-raina-dragov-tonya-vasylchenko

avatar

→ participation : 34
→ avatar : JMJ
→ crédits : pathos


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Ven 30 Déc - 16:14

ma petite colombe :l:
tout est parfait pour moi, validez ma Raina CUTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

La Connasse
→ participation : 181
→ avatar : Giza Lagarce
→ crédits : moondust


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   Ven 30 Déc - 23:39



Validée !
Bienvenue à Paris !
Félicitations ! Tu viens de te faire valider et dès à présent, tu vas pouvoir te lancer dans le grand bain et devenir un vrai parisien ! Pour devenir un parfait newbie, pense à remplir ton profil et surtout à t'inscrire dans nos divers listings, ça t'aidera à trouver des liens !
Une fois tout ceci fait, tu n'auras plus qu'à trouver une vie sociale à ton personnage grâce à la fiche de liens et les divers réseaux sociaux ! Pour finir, on te conseille quand même d'aller jeter un petit coup d'oeil à la banque des points.

Et maintenant ? Amuse-toi et rejoins nous sur la Chatbox si le coeur t'en dit ! LOVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko   

Revenir en haut Aller en bas
 
RAINA DRAGOV ▸ Tonya Vasylchenko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» raina arkan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: J'ai deux amours, mon pays et Paris :: Allez venez Milord :: Citoyens de Paname-
Sauter vers: