Partagez | 
 

 ORSO MORELLO ▸ josh mario john

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




Invité

Invité

MessageSujet: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 16:00



 
Orso Morello
  collecting your victims

 

MORELLO


ORSO

feat. josh mario john
Nom de famille et prénom; un nom baigné des crimes de florence, un patronyme offert par une main noire, tendue, dans l'attente d'un sacrifice pour son don bénévolent. Âge; vingt cinq derniers souffles échappés contre ses paumes, vingt cinq lacérations de sa peau plaquées d'effigies païennes, vingt cinq années à errer la terre en cherchant le chemin des enfers. Date et lieu de naissance; un jour connu par seule sa mère, quelque part non loin de florence, avant d'être donné en offrande aux catholiques sur les marches d'une cathédrale brutalisée par le temps.  Nationalité et origine(s); Le bitume de l'italie sur ses genoux écorchés, l'inconnu de ses origines comme une cicatrice perdue sur son corps mutilé. Les amours; du pareil au même, de faiblesse en violence. La famille; Les soeurs et leur condamnation ont été troquées contre la main noire et leurs promesses teintées écarlates. Les amis; Si leurs questions ne s'offusquent pas de rester sans réponses, ils peuvent rester le temps d'un soupir. Les emmerdes; Quelques crimes commis dans l'obscurité assurent le futur monétaire d'Orso, sans pour autant lui rendre cette âme perdue au détour d'une naissance. Et sinon, Paris c'est quoi pour toi ? On y parle cette langue pincée, on s'y croit le centre du monde. L'histoire décrépie salue le moderne écoeurant. D'ailleurs, pourquoi t'y vas ? Délégué à cette ville pour des raisons qu'on n'a pas jugé bon de lui expliquer, toutes les villes sont semblables pour les monstres sans attaches. La main noire lui a glissé entre les doigts un billet d'avion et un passeport, les ordres viennent du silence de la nuit, cabot d'un maître fantôme. Groupe; (je n'ai rien compris, s'il vous plait choisir pour moi)

orphelin. orso, c'est le gamin abandonné sur les marche d'un orphelinat dirigé par des bonnes soeurs. Les bonne soeurs de florence lui ont donné un toit et des idées tordues du bien et du mal. Ça gratte aux portes de son âmes, il est l'enfant du diable. Elles ont bien vu, les saintes vivantes, qu'orso porte la noirceur en son sein. Elles ont tenté de purifié son corps, sans aucun succès. Les sévices d'une enfance religieuse aux idéologies néfastes sont gravés sur ses os. bâtard. sans père pour lui donner un nom, sans mère pour lui renvoyer le bleu de ses yeux, sans famille de sang pour lui donner l'absolution, une autre famille lui a tendu la main. Ces harpies des rues qui gobent les enfants sans attaches pour les transformer en voyous dociles qui embrassent la main qui les nourrit. Ressources jetables, tous autant les uns que les autres. Orso a eu la chance d'être plus malin que certains. Courir plus vite, se prendre pour une ombre, ne jamais lâcher sa langue. détourné. Dans ce genre d'organisation pyramidale, il suffit d'attendre que les haut-placés soient exécutés, ou pire, incarcérés. Orso avait déjà les mains sales, des secrets plein les yeux. Pourtant, les plus politiques que lui sont passés au rang suivant. Raisons multiples. Il est doué pour la violence de bas étages. Il a pas les morales pour monter plus haut. Les fins de nuits qui grondent alors qu'il cherche compassion dans des bras achetés, peu importe lesquels. monstrueux. on dit des hommes qu'ils sont bestiaux sans pour autant avoir vu l'étendue de leur animalité. Orso a déjà serré ses doigts autour du cou frêle d'une fille qu'on lui a pointé. Déserteuse, traîtresse à son clan, qu'on lui a dit. Orso, il ne pose pas de questions. C'était pour le plus grand bien. Il se baignera un jour dans les feux de l'enfer, il le sait. Il a fait la paix avec le monstre qu'il a toujours été. Abandonné, torturé, manipulé. Ses crimes sont pourtant les siens. carnivore. le sang ne lui fait pas peur. Le sien, celui des autres. Boucher à ses heures, il se recoud l'épiderme sous injection de morphine, sutures du diable. On fait ce qu'il faut, quand on ne peut pas aller à l'hosto. Il mange son steak presque cru, léché par les flammes du grill, embrassé par le beurre au fond d'une poêle. volage. orso prévient les abandons en passant d'un corps à l'autre sans jamais revenir sur le passé. Il tire du présent le maximum, creusant la chair de ses doigts qui créent des hématomes quand passe le plaisir. Il faut lui faire du mal, petite torture charnelle, petit vice honteux. dépravation. entre les grandes extases et la violence morbide dont il est l'auteur, aucun coeur innocent ne devrait tenter de s'ouvrir au sien. Il souille les belles âmes de ses mains carmin, il détruit les blanches colombes d'un seul regard. Elles tombent en ruines l'instant d'une étreinte. Orso se déteste de ne pouvoir garder en lui le monstre toxique qui brise d'autres vies comme on a détruit la sienne. loyauté. Orso a trouvé de grands hommes qui font leur loi hors du système. Ils demandent le respect. C'est une force vitale, un désir de leur plaire, un besoin de savoir qu'il a fait ce qu'on attendait de lui. Ces gens, lui donnent cette satisfaction. Leur gratitude vient sous la forme de billets verts qui s'échangent contre de quoi se mettre sous la dent. Orso ne trahirait jamais ces gens. La torture ne lui fera rien avouer, pas même l'absence de sobriété. croyances. il y a des choses plus fortes que la raison. Il y a des images brûlés à la chair, il y a des effigies tatouées à la rétine. Certaines habitudes sont plus fortes que l'auto-violence. Orso se retrouve souvent sous la croix, à genoux devant la vierge, la regardant comme la seule mère qu'il a jamais eue. Peu importe la ville, le quartier, elle est toujours là, pour veiller sur les petites âmes. Crachant sur les saints, Orso visite souvent cette mère empruntée à tant d'autres. corps. la peau d'Orso est une oeuvre d'encre déchirée de cicatrices qu'il affectionne. Sa peau n'est que l'enveloppe de son âme, il n'en a que faire. Les damnés peuvent bien se défigurer. Orso regarde la vie en pleine face, son corps heurté par un mal auquel il a été habitué, un mal qu'il désire maintenant, comme un vieil amant qui ne sait pas nous quitter.

Prenom/Pseudo HJ; za/Isa Âge; vingt-six années, la vieillesse quoi. Localisation; l'hiver éternel, le québec.   Fréquence de connexion; environ cinq jours sur sept  Type de personnage; inventé de ma petite tête, ou plutôt rescapé de plusieurs forums où il n'avait pas sa place Où as tu trouvé le forum ? c'est la faute à mélo, elle m'a ordonné de venir. Une cass-dédi ? c'est beau par ici.



Dernière édition par Orso Morello le Mar 27 Déc - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 16:01

J'AIME ! J'AIME ! J'AIME !

ROBERT PERV FUCK YEAH
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 16:05

SEX SEX SEX
t'es bonne en mec NIARK
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 16:07

je t'aime aussi comme ça J'AIME ! BAVE2
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 16:47

Thembi Heidrich a écrit:
J'AIME ! J'AIME ! J'AIME !

ROBERT PERV FUCK YEAH
huhu, ce visage + ce pseudo, faudra ce trouver un truc trop beau. J'EXIGE. HAWAI !

Noah De Schryver a écrit:
SEX SEX SEX
t'es bonne en mec NIARK
Et toi, tu veux mon âme avec ce vava hein, bah je te la donne DEAD LOVE

Lucas Duval a écrit:
je t'aime aussi comme ça J'AIME ! BAVE2
eukay non mais toi, on se fera un clan de bad boys HAN ! KEUR SUR TOI
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 16:50

ruagrgazâugpgephz
jtm
bcp trop déjà
ok
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 16:55

Bienvenue sur le forum HAN !
Bon courage pour ta fiche KEUR SUR TOI
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 17:52

D'abord je t'ai pas ordonné, je t'ai fortement conseiller MDR

Bienvenue, t'es trop trop trop bonne comme ça SAD
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 19:41

bienvenue bave bave bave
Revenir en haut Aller en bas




Invité

Invité

MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   Mar 27 Déc - 20:32



Validé !
Bienvenue à Paris !
Félicitations ! Tu viens de te faire valider et dès à présent, tu vas pouvoir te lancer dans le grand bain et devenir un vrai parisien ! Pour devenir un parfait newbie, pense à remplir ton profil et surtout à t'inscrire dans nos divers listings, ça t'aidera à trouver des liens !
Une fois tout ceci fait, tu n'auras plus qu'à trouver une vie sociale à ton personnage grâce à la fiche de liens et les divers réseaux sociaux ! Pour finir, on te conseille quand même d'aller jeter un petit coup d'oeil à la banque des points.

Et maintenant ? Amuse-toi et rejoins nous sur la Chatbox si le coeur t'en dit ! LOVE


Je me permet parce que melo est une lazzy-ass ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ORSO MORELLO ▸ josh mario john   

Revenir en haut Aller en bas
 
ORSO MORELLO ▸ josh mario john
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ORSO MORELLO ▸ josh mario john
» john cena ( you can see me )
» Poker mario
» Problème Bbox avec Mario Kart Wii
» [SNES] Super Mario World > Kaizo Mario [SNES]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paname Lève Toi !  :: Fiches Archivées-
Sauter vers: